LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Édition datant de 1922 du roman "L'Éducation sentimentale" de Gustave Flaubert (1821-1880)

La dictée de Rachid Santaki : extrait de "L'Éducation sentimentale" de Gustave Flaubert

30 min
À retrouver dans l'émission

Parviendrez-vous à réaliser un sans faute ? Tout le monde est invité à prendre son stylo pour se prêter au jeu de cette expérience collective. Aujourd'hui, un extrait de "L'Éducation sentimentale" de Gustave Flaubert avec la participation de Charles Pépin, philosophe et romancier.

Édition datant de 1922 du roman "L'Éducation sentimentale" de Gustave Flaubert (1821-1880)
Édition datant de 1922 du roman "L'Éducation sentimentale" de Gustave Flaubert (1821-1880) Crédits : DeAgostini - Getty

Ah ! la dictée, c'est un défi qu'on se lance à soi-même et une expérience collective mêlant compétition, plaisir de la langue française et souvenirs d'enfance. Aujourd'hui, avec la participation de Charles Pépin, philosophe et romancier dont l'essai La Rencontre, une philosophie a paru le 16 janvier 2021 chez Allary Éditions.

Découvrir le site internet de Charles Pépin.

Le clin d'œil de la semaine

Un extrait du film Entre les murs réalisé par Laurent Cantet en 2008, adapté du roman éponyme de François Bégaudeau. Ici, le professeur de français tente d'expliquer à ses élèves l'imparfait du subjonctif.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cette dictée a déjà été diffusée le 6 février 2021.

Le texte de la dictée

Extrait du roman L'Éducation sentimentale de Gustave Flaubert

Le soleil dardait d’aplomb, en faisant reluire les gabillots de fer autour des mâts, les plaques du bastingage et la surface de l’eau ; elle se coupait à la proue en deux sillons, qui se déroulaient jusqu’au bord des prairies. À chaque détour de la rivière, on retrouvait le même rideau de peupliers pâles. La campagne était toute vide. Il y avait dans le ciel de petits nuages blancs arrêtés, et l’ennui, vaguement répandu, semblait alanguir la marche du bateau et rendre l’aspect des voyageurs plus insignifiant encore. À part quelques bourgeois, aux Premières, c’étaient des ouvriers, des gens de boutique avec leurs femmes et leurs enfants. 

Explication des principales difficultés

- dardait : verbe darder à la troisième personne du singulier de l’indicatif de l’imparfait. Lancer ou jeter vivement une arme, ou toute autre chose, à la manière dont on lancerait un dard. 

- d’aplomb : parfaitement vertical. À et plomb, parce que le fil à plomb sert à déterminer la verticalité.

- gabillots (au pluriel) : nom masculin singulier. Marine. Cheville de bois ou de métal servant à amarrer les manœuvres.

- mâts (au pluriel) : du vieux-francique mast

- bastingage : voir bastingue et -age. Etoffe matelassée servant de protection aux marins se trouvant sur le pont lors de combats.

- proue : nom féminin. Avant d'un bateau, partie située sur le devant du bateau. Étymologie : Prov. espagn. et port. proa ; ital. prua ; du lat. prora, qui vient du grec. L'r, dont la suppression est rare, aura disparu par euphonie. D'un autre côté l'italien dit aussi proda, qui paraît se rattacher à l'ancien haut-allemand prot, proue.

- sillons (au pluriel) : étymologie. En ancien français seillon, apparenté à siller (« tracer »), sillage. 

- détour : dé… préfixe, et tour.

- pâles (au pluriel) : étymologie. XIe siècle, pale. Issu du latin pallidus (« pâle, blême »).

- répandu : étymologie. Dérivé de épandre avec le préfixe re-.

- alanguir : à et languir.

- insignifiant : de signifiant avec le préfixe privatif in-.

- Premières : il s’agit des Premières classes.

- c’étaient : devant un substantif pluriel, on utilise généralement la forme plurielle ce sont ou c'étaient. On trouve aussi parfois le singulier c'est ou c'était ; cette forme est tolérée, mais elle est considérée comme plus familière. Il est donc préférable de l'éviter dans les textes de style soutenu.

La dictée de l'invité

Charles Pépin, philosophe et romancier.

La dictée de Charles Pépin
La dictée de Charles Pépin Crédits : © Charles Pépin
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......