LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Gauche : affiche de l'opéra comique, dessin de Tony Johannot / Droite : portrait de Balzac d'après un daguerreotype de 1842.

La dictée de Rachid Santaki : extrait de "La Peau de chagrin" d'Honoré de Balzac

26 min
À retrouver dans l'émission

Tout le monde est invité à prendre son stylo, devant son écran ou à l’écoute de la radio pour participer à cette expérience collective. Aujourd'hui, Eric Rochant, scénariste (Le bureau des légendes) et Alexis Brocas du Nouveau Magazine Littéraire se confrontent à l'exercice.

Gauche : affiche de l'opéra comique, dessin de Tony Johannot / Droite : portrait de Balzac d'après un daguerreotype de 1842.
Gauche : affiche de l'opéra comique, dessin de Tony Johannot / Droite : portrait de Balzac d'après un daguerreotype de 1842. Crédits : © De Agostini / Maison de Balzac - Getty

Ah ! la dictée c'est un défi qu'on se lance à soi-même et une expérience collective mêlant compétition, plaisir de la langue française et souvenirs d'enfance. Cette semaine, la dictée est un extrait du livre La Peau de chagrin d'Honoré de Balzac (1830).

Petit clin d'oeil au cinéma français, avec une scène de Topaze de Marcel Pagnol avec Fernandel (adaptation de la pièce - 1951).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Texte de la dictée

Devenus la proie des harpies du Châtelet, ces doux esclaves matériels allaient donc être enlevés par des recors, et brutalement jetés sur la place. Ah ! ma dépouille était encore moi-même. La sonnette de mon appartement retentissait dans mon cœur, elle me frappait où l’on doit frapper les rois, à la tête. C’était un martyre, sans le ciel pour récompense. Oui, pour un homme généreux, une dette est l’enfer, mais l’enfer avec des huissiers et des agents d’affaires. Une dette impayée est la bassesse, un commencement de friponnerie, et pis que tout cela, un mensonge ! elle ébauche des crimes, elle assemble les madriers de l’échafaud. Mes lettres de change furent protestées. Trois jours après je les payai ; voici comment.  La Peau de chagrin, Honoré de Balzac.

Explications des principales difficultés 

- On accorde au masculin pluriel devenu, on conjugue le verbe aller à la troisième personne du pluriel et on accorde enlevé (le sujet est esclaves).

- harpies, nf, (Figuré) Ceux qui sont avides du bien d’autrui ou qui sont âpres au gain.

- recors, nm, personne qui assistait un huissier.

- Ah ! ma dépouille : le point d'exclamation ne marque pas nécessairement la fin de la phrase. Il peut être placé au milieu d'une phrase et n'est pas alors suivi d'une majuscule. C’est donc le cas ici et également après mensonge ! 

- frapper : pour savoir si l'on écrit "er", on remplace frapper par un verbe du 3e groupe, comme VENDRE. Si on peut remplacer par VENDU, vous serez devant un participe passé en -É. Si on peut remplacer par VENDRE, vous serez devant un infinitif en -ER.

- martyre, nm, grande douleur. Martyre est un nom masculin. Il désigne le supplice lui-même, les tourments qu’endure le martyr. On l’utilise aussi pour parler d’une grande souffrance ou d’une situation très désagréable, plus particulièrement dans l’expression souffrir le martyre. A ne pas confondre avec l'adjectif, qui prend le genre du nom : un être martyr, une personne martyre. 

- bassesse, nf, état d'infériorité morale.

- friponnerie, nf, caractère ; action de fripon.

- pis (que tout cela) adverbe, plus mal.

- madriers, nm, planche très épaisse.

- échafaud, nm, plate-forme sur une charpente.

- payai, conjugaison à la première personne du singulier du passé simple de l’indicatif.

- ; voici comment : le point-virgule est un signe de ponctuation représenté par une virgule surmontée d'un point, principalement utilisé pour séparer des propositions indépendantes dans une phrase. Après un point-virgule, le mot qui suit ne prend pas de majuscule à moins qu'il ne s'agisse d'un nom propre.

La dictée des invités

Eric Rochant, scénariste, notamment de la série Le bureau des légendes

La Dictée d'Eric Rochant, scénariste
La Dictée d'Eric Rochant, scénariste

Alexis Brocas, romancier, critique et directeur-adjoint au nouveau magazine Lire-Magazine littéraire

La Dictée d'Alexis Brocas, romancier et critique au Nouveau Magazine littéraire
La Dictée d'Alexis Brocas, romancier et critique au Nouveau Magazine littéraire
Intervenants
  • Romancier, critique et directeur-adjoint au nouveau magazine Lire-Magazine littéraire
  • Réalisateur, scénariste, producteur, créateur de la série Le Bureau des Légendes.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......