LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Simone de Beauvoir à son bureau en 1953.

La dictée de Rachid Santaki : extrait du "Deuxième Sexe" de Simone de Beauvoir

30 min
À retrouver dans l'émission

Parviendrez-vous à réaliser un sans faute ? Tout le monde est invité à prendre son stylo pour se prêter au jeu de cette expérience collective. Aujourd'hui, un extrait du "Deuxième Sexe" de Simone de Beauvoir avec la participation de Xavier Mauduit, historien, producteur radiophonique et chroniqueur.

Simone de Beauvoir à son bureau en 1953.
Simone de Beauvoir à son bureau en 1953. Crédits : © Keystone-France / Coll. Gamma-Keystone - Getty

Ah ! la dictée, c'est un défi qu'on se lance à soi-même et une expérience collective mêlant compétition, plaisir de la langue française et souvenirs d'enfance. Aujourd'hui, avec la participation de Xavier Mauduit, producteur de l'émission "Le Cours de l'histoire" sur France Culture et chroniqueur pour l'émission "28 minutes" sur Arte.

Le clin d'œil de la semaine

À voir, en ce moment, sur France 2 et sur salto.fr, la série Les Aventures du jeune Voltaire réalisée par Alain Tasma.

Dans l’extrait diffusé à l'antenne, le jeune François-Marie Arouet (Thomas Solivérès), qui n'a pas encore pris son nom de plume "M. de Voltaire", répond en vers à une énigme donnée par la duchesse du Maine (Maud Wyler).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cette dictée a déjà été diffusée le 13 février 2021.

"Le Deuxième Sexe" de Simone de Beauvoir.

Il s’agit de l’essai le plus connu de Simone de Beauvoir, publié en 1949. Son essai ne parle pas seulement de la condition des femmes après la Seconde Guerre mondiale mais explore aussi l’histoire de cette condition féminine, montrant que ce destin est construit socialement. 

Dans le passage choisi pour la dictée, Simone de Beauvoir remonte au Moyen-Âge pour montrer les conditions de vie des femmes à cette époque, le quotidien de la châtelaine désœuvrée vivant pour son mari et Dieu par exemple, ou encore la vision du couple proposée par l’amour courtois.

Le texte de la dictée

Cependant de tels faits demeurent exceptionnels. Ordinairement la châtelaine passe ses journées à filer, à faire oraison, à attendre son époux et à s’ennuyer. On a prétendu souvent que l’amour courtois qui naît au XIIe dans le Midi méditerranéen aurait amené une amélioration du sort de la femme. Sur ces origines, diverses thèses s’affrontent : selon les uns, la « courtoisie » découle des rapports de la suzeraine avec ses jeunes vassaux ; d’autres la rattachent aux hérésies cathares et au culte de la Vierge ; d’autres font dériver l’amour profane de l’amour de Dieu en général. On n’est pas bien sûr que les cours d’amour aient jamais existé.

Explication des principales difficultés

- châtelaine : nom féminin. Seigneur ou dame d'un château féodal. Variante de Châtelain, qui désigne au XIIe siècle celui qui avait la garde d'un château (souvent le châtelain était un simple militaire chargé par un seigneur plus puissant de garder une petite forteresse).

- oraison : étymologie. Du latin orātĭo (« prière, action de parler »).

- s’ennuyer (valable aussi pour dériver) : une règle simple pour savoir si on doit mettre é ou er à la fin d'un verbe est de le remplacer par le verbe "vendre" dans la phrase. Si l'on dit "vendu", il faut mettre "é", sinon il faut mettre "er".

- courtois : en parlant d'une personne, de ses qualités morales et physiques, et de son comportement en société.

- naît : on notera que le i devant le t prend un accent circonflexe. La réforme de l'orthographe de 1990 autorise à supprimer cet accent (naitre, il nait) sauf dans le cas du passé simple "vous naquîtes" où il s'agit de la marque de la terminaison.

- XIIe : la numération romaine est un système de numération additive utilisé par les anciens Romains. Les nombres sont représentés à l'aide de symboles combinés entre eux, notamment par les signes I , V , X , L , C , D et M , appelés chiffres romains, qui représentent respectivement les nombres 1, 5, 10, 50, 100, 500 et 1 000.

- Midi méditerranéen : la règle. Les noms de départements et de Régions s'écrivent avec une majuscule initiale. Avec deux r, comme dans terre, et un seul n. Au féminin, le n final est doublé : méditerranéenne.

- suzeraine : qui possède un fief dont d'autres fiefs relèvent. Dame suzeraine.

- vassaux (pluriel de vassal) : personne liée à un suzerain à qui elle devait rendre divers services. Personne ou État dépendant d'une autre personne ou d'un autre État.

- hérésies (pluriel) : opinion fausse, en matière de foi, condamnée dans les formes prescrites par l'Église.

- cathares : d'origine grecque, le vocable « cathare » (καθαρ́ος, pur) désigne les hérétiques dualistes qui se manifestèrent en Occident dans la seconde moitié du XIIe siècle. Dans ses sermons visant les hérétiques rhénans (1163), Eckbert, abbé de Schönau, leur reproche d'avoir « eux-mêmes assumé cette appellation de purs ».

- Vierge : quand un nom commun sert à désigner un personnage historique, à individualiser un être bien défini il devient nom propre parce qu'il s'applique à ce seul personnage.

- sûr : de l'ancien français seür (« sûr, en sécurité »), lui-même issu du latin securus (« libre de souci »).

- cours : synonyme de leçon, un ruisseau ou un parcours. Un cours d’eau, un cours d’anglais, donner libre cours à son imagination.

La dictée de l'invité

Xavier Mauduit, historien, producteur à France Culture et chroniqueur à Arte.

.
. Crédits : © Xavier Mauduit
Intervenants
  • Historien, producteur de l'émission "le Cours de l'histoire" sur France Culture
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......