LE DIRECT
Mario Moreno Cantinflas (Passepartout) and David Niven (Phileas Fogg) dans le film "Le Tour du monde en quatre-vingts jours" de Michael Anderson (1956), adapté du roman éponyme de Jules Verne

La Dictée de Rachid Santaki : un extrait du "Tour du monde en quatre-vingts jours" de Jules Verne

30 min
À retrouver dans l'émission

Parviendrez-vous à réaliser un sans faute ? Tout le monde est invité à prendre son stylo, devant son écran ou à l’écoute de la radio, pour participer à cette expérience collective. Aujourd'hui, l'écrivaine, journaliste et photographe indépendante Emilienne Malfatto s'essaye à l'exercice.

Mario Moreno Cantinflas (Passepartout) and David Niven (Phileas Fogg) dans le film "Le Tour du monde en quatre-vingts jours" de Michael Anderson (1956), adapté du roman éponyme de Jules Verne
Mario Moreno Cantinflas (Passepartout) and David Niven (Phileas Fogg) dans le film "Le Tour du monde en quatre-vingts jours" de Michael Anderson (1956), adapté du roman éponyme de Jules Verne Crédits : United Artists - Getty

Ah ! la dictée, c'est un défi qu'on se lance à soi-même et une expérience collective mêlant compétition, plaisir de la langue française et souvenirs d'enfance. Cette semaine, la dictée est un extrait du Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne.

L'invitée qui relève le défi de la dictée est Emilienne Malfatto. Écrivaine, journaliste et photographe indépendante, elle vient de remporter le prix Goncourt du premier roman 2021 pour Que sur toi le Tigre se lamente (Éditions Elyzad) et publie le 3 juin un livre enquête, Les serpents viendront pour toi (Éditions Les Arènes).

Du 1er juin au 8 août 2021, Emilienne Malfatto participe à la quatrième édition du festival Les femmes s'exposent, consacré aux femmes photographes, à Houlgate en Normandie. Elle présente l'exposition Le dernier Eden.

Le clin d'œil de la semaine

La dictée dans les années 70, d'après le module d'archives Dans le rétro. Combien de fautes d’orthographe à la dictée ? de Sylvie Drouin et Pascal Lordon pour France 3 Paris Ile-de-France. 

Dans l'extrait, on entend des enfants, en 1995, essayer d'accorder un participe passé et Bernard Pivot, en 1986, s'emmêler les pinceaux dans les liaisons.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Le Tour du monde en quatre-vingts jours" de Jules Verne

Auteur prolifique et besogneux, Jules Verne publie en près de quarante ans d'écriture 62 romans et 18 nouvelles, regroupées sous le titre Voyages Extraordinaires. Il est considéré comme l'auteur français le plus lu dans le monde. Grand inventeur de romans d'aventures, il raconte dans Le Tour du monde en quatre-vingts jours la course de Phileas Fogg, gentleman anglais, et de son serviteur français Passepartout autour du monde.

Texte de la dictée

Dans les rues, ce n’était que fourmillement, va-et-vient incessant : bonzes passant processionnellement en frappant leurs tambourins monotones, yakounines, officiers de douane ou de police, à chapeaux pointus incrustés de laque (fin de la dictée pour les écoliers) et portant deux sabres à leur ceinture, soldats vêtus de cotonnades bleues à raies blanches et armés de fusils à percussion, hommes d’armes du mikado, ensachés dans leur pourpoint de soie, avec haubert et cotte de mailles, et nombre d’autres militaires de toutes conditions, – car, au Japon, la profession de soldat est autant estimée qu’elle est dédaignée en Chine. Puis, des frères quêteurs, des pèlerins en longues robes, de simples civils, chevelure lisse et d’un noir d’ébène, tête grosse, buste long, jambes grêles, taille peu élevée….

D'après Le Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne
La Bibliothèque électronique du Québec. Collection À tous les vents, chapitre XXII

Explications des principales difficultés

- va-et-vient : au pluriel, on écrit des va-et-vient comme au singulier. Quand un nom composé est formé à partir d'un verbe conjugué, cette partie du mot ne prend pas de s de pluriel.

- bonzes (pluriel) : bonze, du japonais bōzu (maître de temple ou de monastère), est un terme fréquemment employé pour désigner un prêtre ou un moine bouddhiste (Bhikṣu, féminin Bhikkuni) de l'Asie du Sud-Est. Il est devenu usuel au XVIIIe siècle dans les discussions portant sur les religions orientales.

- yakounines : « officiers » (yakunin, littéralement, les « hommes de service »)

- laque : emprunté à l'arabe lakk (« laque »), lui-même emprunté au persan lāk, et celui-ci à l'hindoustani lākh, du sanscrit lākṣā (« tache, marque ; cent mille »), nom donné à la cochenille-laque en raison de son pullulement, et nom de la sécrétion résineuse de certains arbres d'Extrême-Orient

- cotonnades : dérivé de coton avec le suffixe -ade. Coton.

- mikado : transcription du japonais mikado, titre porté par certains empereurs du Japon ; composé de mi (« honorable ») et kado (« porte »). Comparez avec Sublime Porte (titre porté par les califes ottomans, par extension : siège du pouvoir ottoman, Byzance) et l'étymologie de pharaon.

- pourpoint : substantivation de l'adjectif ancien français porpoint (« piqué, brodé ») ou aussi parpoint (« pourpoint ») dérivés du latin perpungo (« piquer au travers ») → voir per-, poindre, point et piqué.

- haubert : de l'ancien français haubert, du vieux-francique * halberg (berg, ce qui protège, et hals, cou).

- cotte : (vêtement) du bas latin cotta, cottus attesté dans un texte du IXe siècle et issu, du francique kotta issu du germanique kozzo (« manteau de laine »).

- dédaignée : dérivé de daigner avec le préfixe dé-. Lat. dedignari, de de, et dignari, daigner (voy. DAIGNER) ; provenç.

La dictée de l'invitée

Emilienne Malfatto, écrivaine, journaliste et photographe indépendante

La copie de l'invitée
La copie de l'invitée Crédits : Emilienne Malfatto
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......