LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Petit Prince, 1942-1943. Collection privée. Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944).

Un extrait du "Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry

29 min
À retrouver dans l'émission

Parviendrez-vous à réaliser un sans faute ? Tout le monde est invité à prendre son stylo pour participer à cette expérience collective. Aujourd'hui, c'est le journaliste Eric Libiot qui se prête à l'exercice.

Le Petit Prince, 1942-1943. Collection privée. Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944).
Le Petit Prince, 1942-1943. Collection privée. Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944). Crédits : Fine Art Images/Heritage Images - Getty

Ah ! la dictée, c'est un défi qu'on se lance à soi-même et une expérience collective mêlant compétition, plaisir de la langue française et souvenirs d'enfance. Une dictée à deux niveaux, pour les écoliers et les plus confirmés, comme les deux étages d'une fusée. Une dictée à faire seul ou en famille, muni d'une feuille et d'un crayon. Cette semaine, la dictée est un extrait du livre Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

Cette semaine, c'est Eric Libiot, journaliste et chroniqueur à Lire et à France Inter, qui se prête au jeu de la dictée.

Le clin d'œil de la semaine

En référence au texte de la dictée, un extrait du film 3D et d'animation en volume réalisé en 2015 par Mark Osborne, Le Petit Prince. Avec les voix d'André Dussollier, Florence Foresti, Vincent Cassel, Marion Cotillard, Guillaume Gallienne, Laurent Lafitte, Vincent Lindon, et Clara Poincaré.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Texte de la dictée

Il y a six ans déjà que mon ami s'en est allé avec son mouton. Si j'essaie ici de le décrire, c'est afin de ne pas l'oublier. C'est triste d'oublier un ami. Tout le monde n'a pas eu un ami (fin de la dictée pour les écoliers). 

Et je puis devenir comme les grandes personnes qui ne s'intéressent plus qu'aux chiffres. C'est donc pour ça encore que j'ai acheté une boîte de couleurs et des crayons. C'est dur de se remettre au dessin, à mon âge, quand on n'a jamais fait d'autres tentatives que celle d'un boa fermé et celle d'un boa ouvert, à l'âge de six ans ! J'essaierai, bien sûr, de faire des portraits le plus ressemblants possible. Mais je ne suis pas tout à fait certain de réussir.

Explications des principales difficultés

- oublier : une règle simple pour savoir si on doit mettre é ou er à la fin d'un verbe est de le remplacer par le verbe "vendre" dans la phrase. si l'on dit "vendu", il faut mettre é, sinon il faut mettre "er".

- tout : pour bien faire la différence entre tout et tous, que l'on parle d'un adverbe, d'un adjectif ou d'un nom, une règle simple permet de ne jamais se tromper. il faut identifier dans quel cas suivant on se trouve : tout : masculin singulier. - tout le cidre a été bu.

- acheté : une règle simple pour savoir si on doit mettre é ou er à la fin d'un verbe est de le remplacer par le verbe "vendre" dans la phrase. si l'on dit "vendu", il faut mettre é, sinon il faut mettre "er".

- j’essaierai : verbe essayer à la première personne du futur de l’indicatif.

- ressemblants : on accorde ressemblant à portraits. 

- à : quand mettre un accent et écrire À ? S'il n'est pas possible de remplacer le mot par « avait », il faut écrire « à » avec accent.

Bibliographie

Le petit Prince

Le Petit PrinceAntoine de Saint-ExupéryGallimard-Jeunesse / collection : Folio Junior, 2007

Intervenants
  • chroniqueur à Lire et à France Inter, ancien rédacteur en chef culture à L'Express
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......