LE DIRECT

Spéciale festival d'Avignon : Wycinka Hölzfallen de Krystian Lupa, Le roi Lear d'Olivier Py et Richard III de Thomas Ostermeier

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, le spectacle vivant est au programme avec nos critiques René Solis et Joëlle Gayot de France Culture et Fabienne Pascaud de Télérama pour un programme spécial Festival d'Avignon

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/07/c7c2be57-27d0-11e5-ab01-005056a87c89/838_photo.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="La Dispute à l'Ecole des Ortolans, Avignon" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/07/c7c2be57-27d0-11e5-ab01-005056a87c89/838_photo.jpg" width="320" height="240"/>
La Dispute à l'Ecole des Ortolans, Avignon

Sur les planches de la Dispute ce soir, trois spectacles :

  • Wycinka Holzfällen - Des arbres à abattre d'après Thomas Bernhard , mis en scène par Krystian Lupa , du 4 au 8 juillet à 15h à La FabricA , durée 4h20 entracte compris, spectacle en polonais surtitré en français
WYCINKA HOLZFÄLLEN (Des Arbres à abattre) de Krystian Lupa
WYCINKA HOLZFÄLLEN (Des Arbres à abattre) de Krystian Lupa

Inscrit dans la réalité de la vie culturelle et artistique de l’Autriche des années 1980, Des arbres à abattre est un récit quasi biographique, ironique, drôle et violent. Par la force de l’écriture de Thomas Bernhard, il devient une sorte de fiction romanesque qui témoigne de l’irritation de son auteur, témoin et acteur de ce qui se joue entre gens du même monde. En choisissant de l’adapter et de le mettre en scène, Krystian Lupa fait un magnifique travail de réflexion sur l’art et la création artistique et dépasse le simple tableau anecdotique des querelles inhérentes aux égos surdimensionnés des personnalités réunies pour un dîner en souvenir d’une actrice disparue

  • Le roi Lear d'après Shakespeare , mis en scène par Olivier Py , du 4 au 13 juillet (relâche le 9 juillet) à 22h à la Cour d'honneur du Palais des Papes , durée estimée 2h30
Le Roi Lear de Shakespeare par Olivier Py
Le Roi Lear de Shakespeare par Olivier Py

Avant d’abandonner son pouvoir à ses filles, Lear veut savoir qui des trois lui exprimera son amour avec le plus d’emphase et obtiendra la part la plus importante de l’héritage. Le silence de Cordélia, plus encore que la marque de son intégrité, signe l’aveu d’impuissance de la parole face à la raison instrumentale. Ce silence provoque la folie de Lear et la chute de tous

  • Richard III d'après Shakespeare , mis en scène par Thomas Ostermeier , du 6 au 18 juillet (relâches les 10 et 15 juillet) à 18h à l'Opéra Grand Avignon , durée 2h30, spectacle en allemand surtitré en français
Richard III de Shakespeare par Thomas Ostermeier
Richard III de Shakespeare par Thomas Ostermeier

Incarnation du mal absolu, alliant la laideur du corps à la noirceur de l’âme, tel apparaît souvent le roi Richard.Réussissant à séduire par la parole, ce véritable élève de Machiavel est un manipulateur de génie au centre detoutes les machinations politiques qui ensanglantent la cour d’Angleterre. Héros vénéneux, pervers, toujoursfascinant, à l’égal d’un Iago ou d’une Lady Macbeth, il a traversé les siècles et a gardé son énigme

Retrouvez le programme complet du festival d'Avignon ici

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......