LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Anna & Jean, opéra de poche

58 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette nouvelle saison, la Dispute accueille chaque jour et pendant toute la semaine un ou une artiste - écrivain, musicien, cinéaste, comédien, plasticien, designer, styliste, architecte… - pour nous dire ce qu’il ou elle a vu, lu, écouté ou envie de voir, lire, écouter… dans l’actualité culturelle.

Chaque soir, selon la thématique de l’émission, il ou elle nous fera part de ses choix : lundi-spectacle vivant / mardi-cinéma / mercredi-arts plastiques / jeudi-musique / vendredi-littérature.

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Eric Reinhardt. Cette saison, Arnaud Laporte vous propose chaque soir un conseil, sa "dernière tentation "...

Ce soir La Dispute s’intéresse au spectacle vivant en présence des critiques suivants :

  • Joëlle Gayot (France Culture)

  • Fabienne Pascaud (Télérama)

Seront abordés les spectacles suivants :

-Anna, de Pierre Koralnik, mise en scène d'Emmanuel Daumas au Théâtre du Rond Point du 5 septembre au 6 octobre.

Anna
Anna Crédits : Pierre Koralnik

-Jean, opéra de poche, une création de J. Rouallet, d'E. Agriit, d'E. Ferlet et de F. melquiot au Théâtre de Belleville du 4 au 29 septembre.

Jean, opéra de poche
Jean, opéra de poche Crédits : J.Rouallet, E.Agriit, E.Ferlet et F.Melquiot

Sans oublier, l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Hervé Koubi à propos du festival "Le temps d'aimer" qui se déroule à Biarritz du 6 au 15 septembre.

[INVITE DE LA DISPUTE ](/emission-l-invite-e-de-la-dispute "L'Invité(e) de la Dispute")
[ Le choix d'Eric Reinhardt**

](/emission-l-invite-e-de-la-dispute-le-choix-d-eric-reinhardt-15-2013-09-09 "Le choix d'Eric Reinhardt 1/5") à réécouter ICI > **

La dernière tentation d'Arnaud Laporte :

"Des arbres à abattre" au Théâtre de la Colline d'après le roman de Thomas Bernhard, un sepctacle de Claude Duparfait et de Célie Pauthe du 11 au 28 septembre.

La reprise d'un spectacle proche de la perfection, dans lequel Claude Duparfait parvient véritablement à faire entendre l'écriture terriblement vitale et dérangeante de Thomas Bernhard. (Arnaud Laporte)

Des arbres à abattre
Des arbres à abattre Crédits : Claude Duparfait et Célie Pauthe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......