LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Strange days" et "De(s/t)ins de guerre"

Art plastique: "Strange Days" et "Des(T/s)in(s) de guerre"

58 min
À retrouver dans l'émission

Au programme de cette Dispute arts plastiques : "Strange Days" au plateau, Fonds régional d'art contemporain Ile-de-France, et "Des(T/s)in(s) de guerre"au Musée Zadkine. Avec Frédéric Bonnet, Anaël Pigeat, Arnaud Laporte et Lucile Commeaux

"Strange days" et "De(s/t)ins de guerre"
"Strange days" et "De(s/t)ins de guerre"

"Strange Days" au Plateau, Fonds régional d'art contemporain Ile-de-France • Paris 19e, jusqu’au 16 avril

Affiche exposition "Strange days"
Affiche exposition "Strange days"

L’art prend toujours sa source dans le réel et, quelle que soit la démarche des artistes, il est par principe l’expression d’une réalité vécue. Mais certaines œuvres plus que d’autres, sans que ce soit explicite ou volontaire, se font l’écho de l’évolution du monde, de ses dangers et de ses multiples dérèglements. Elles tirent leur force de cette façon d’être totalement en phase avec une certaine forme d’actualité, d’être profondément contemporaines.

L’exposition Strange Days, réalisée à partir de certaines des dernières acquisitions du frac île-de-france, en présente un certain nombre.

Réunies au sein de l’exposition selon une présentation aux partis pris affirmés – obscurité, dispersion, avec un éclairage ne provenant que des pièces elles-mêmes – et privilégiant avant tout un langage formel, elles dessinent un paysage particulièrement emblématique du monde tel qu’il va, de ce monde qui ne cesse de nous annoncer d’étranges, d’inquiétants lendemains.

[extraits choisis de la présentation du commissaire de l'exposition: Xavier Franceschi]

"Des(T/s)in(s) de guerre" au Musée Zadkine • Paris 6e, jusqu’au 5 février

Affiche exposition "De(s/t)ins de guerre"
Affiche exposition "De(s/t)ins de guerre"

Images de corps brisés, de vies fauchées, l'espace qui bascule et se déconstruit, les dessins et gravures réalisés par Zadkine durant la Première Guerre mondiale, sont ceux de l'implacable. Ces quelque soixante compositions que scande la sérialité elliptique des corps couchés n'avaient jamais été réunies jusqu'à présent.

[extrait du dossier de presse de l'exposition]

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Coups de cœur / coups de griffe

Rodney Graham. "You should be an artist", jusqu’au 19 février au Consortium à Dijon (Côte-d'Or) (Coup de cœur de Frédéric Bonnet)

Steve Gianakos à la galerie Semiose (Paris 3e) jusqu'au 25 février (Coup de cœur d’Anaël Pigeat)

Programmation musicale

♫« Muck and Bullets » Marc MARDER (La grande guerre 1914 – CEZAME 4124)

♫« Fumer sur la plage » Bernard MARZULLO

Chroniques
21H25
13 min
Le Petit Salon
Beaubourg et l'"art occidental"
Intervenants
  • Journaliste au Journal des Arts
  • Editor-at-large du mensuel The Art Newspaper édition française, critique d’art et journaliste à Paris Match, productrice de documentaires sur France-Culture, ancienne critique à La Dispute sur France Culture
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......