LE DIRECT
Gérard Fromanger, Ugo Mulas

Arts Plastiques : Gérard Fromanger et Ugo Mulas

58 min
À retrouver dans l'émission

L'un est plein de couleurs, l'autre est fait de noir et de blanc. Corinne Rondeau et Harry Bellet nous diront tout sur les rétrospectives de ces deux artistes, organisés respectivement par le Centre Pompidou et la Fondation Henri Cartier-Bresson.

Gérard Fromanger, Ugo Mulas
Gérard Fromanger, Ugo Mulas

Le peintre Gérard Fromanger naît en 1939. C'est dès le milieu des années 1960 qu'il s'impose comme une figure à part entière sur la scène artistique. Il participe à l'esthétique de la Nouvelle Figuration, en proposant une peinture figurative composée de touches colorées et contrastées. En 1968, il fonde parmi d'autres l'Atelier des Beaux-Arts, qui publie des affiches politiques et engagées. Il tourne des "films tracts" avec Jean-Luc Godard.

Le Centre Pompidou expose une cinquantaine d’œuvres de l'artiste, de 1957 (ses oeuvres de jeunesse), à 2015. Par un parcours non chronologique, la rétrospective s'attache à montrer le dualisme qui anime le plasticien : sa passion pour l'art pictural et les problèmes du monde.

Une dualité qui se retrouve ici, lorsque Gérard Fromanger répond à la question sur son travail concernant Mai 68 :

Comment traduire en bonheurs de peinture les bonheurs d’une grande fête collective comme Mai 68, sinon par un langage-couleur capable de donner à l’image une fraîcheur, une nouveauté, un enchantement ? Mai 68 confirme, enrichit et stimule la nécessité de mon code couleur. Quand Mai 68 clamait « l’énergie, c’est nous », j’y trouvais une force pour peindre l’énergie du monde. Quand les philosophes (Sartre, Deleuze, Foucault, Guattari ou Lyotard) ou les poètes (Jouffroy, Bulteau ou Bailly) me parlent de cette « énergie du monde », ils me donnent envie de leur parler en peinture, c’est ainsi à travers l’échange des langages que se crée l’amitié."

"Gérard Fromanger", jusqu'au 16 mai 2016 au Centre Pompidou.

Gérard Fromanger, affiche du Centre Pompidou
Gérard Fromanger, affiche du Centre Pompidou

Ugo Mulas (1928-1973) est une figure majeure de la photographie italienne du XXème siècle. Mais son œuvre reste méconnue en France. Cette exposition personnelle constitue la première du genre. Elle rend hommage à ce grand observateur et interprète de la nouveauté, apparu dans le monde de l’art en Italie et aux États-Unis dans les années 1960. Elle réunit, pour l’essentiel, des photographies choisies par Mulas pour être publiées dans "La Fotografia" (Einaudi, 1973), un témoignage essentiel de son travail et de ses réflexions.

"La Fotografia" est la version française du dernier livre du grand photographe italien Ugo Mulas (1928-1973) publié peu après sa mort.  A travers de brèves séquences d’images introduites par des textes écrits à la première personne, Mulas y parcourt l’art de son temps et fait le portrait des artistes qu’il a côtoyés. Mulas s’interroge également sur sa propre pratique, au croisement de la photographie et l’art.

"Ugo Mulas, La Photographie", jusqu'au 24 avril à la Fondation Henri Cartier-Bresson.

Ugo Mulas
Ugo Mulas

La Revue de Presse Culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, cliquez ici

Profanation et résurrection

  • Devant la polémique, Gérard Fromanger ne réalisera pas les vitraux (très profanes) de l'église d'Anzy-le-Duc

  • Naissance de la Villa Vassilief, sur les ruines du Musée du Montparnasse

L'Invité de la Dispute, Jean-Jacques Beineix :

Arts Plastiques : retrouvez les choix de Jean-Jacques Beineix, ici

Les coups de cœur : 

"PRIÈRE DE TOUCHER – Le tactile dans l'art" jusqu'au 16 mai au Musée Tinguely (Corinne Rondeau)

"Jérôme Bosch. Visions d’un génie" jusqu'au 8 mai 2016 au Noordbrabants Museum, Pays-Bas. (Harry Bellet)

La Programmation musicale :

« Hymnen » de Stockhausen (Gérard Fromanger participe à la création d’un ballet en 1970 sur une musique de Stockhausen)

« Réitération » de Laurent Dury

Chroniques

21H18
5 min

Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot

Profanation et résurrection
21H25
6 min

L'Invité(e) de la Dispute

Les choix Arts Plastiques de Jean-Jacques Beineix
Intervenants
  • Maître de conférences en esthétique et sciences de l’art à l’Université de Nîmes et critique d'art
À venir dans ... secondes ...par......