LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Arts plastiques: Howard Greenberg Collection et Walid Raad

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, Les arts plastiques sont au cœur de la Dispute avec les critiques suivants :

-Yasmine Youssi ( Télérama)

-Vincent Huguet (Marianne)

- Éric Loret (Libération)

Sur les expositions suivantes :

-Howard Greenberg Collection à la fondation Henri Cartier Bresson du 16 janvier au 21 avril.

Dorothea Lange, Migrant Mother, Nipomo, Californie, 1936
Dorothea Lange, Migrant Mother, Nipomo, Californie, 1936 Crédits : Radio France

Arnaud Laporte: C'est une collection vivante et mouvante dominée par deux grandes tendances : la photographie documentaire et la photographie expérimentale.

Vincent Huguet: J'ai été bouleversé par des images que je ne connaissais pas.L’exposition est modeste par sa taille mais raconte véritablement quelque chose sur ce qu'est la photographie et sur ce que signifie le fait de la collectionner. L’accrochage est admirable et accompagné par un choix de textes subtils et pertinents. La rigueur et la justesse émanent de cette collection.

Yasmine Youssi:

Agnès Sire a composé un magnifique poème visuel.

Derrière cette poésie, il y a une ode à l’Amérique. Les photos se répondent et dialoguent entre elles. Les tirages sont éblouissants. C’est un sans-faute !

C’est l’une des plus belles expositions photos qui m’ait été donnée de voir.

Éric Loret:

Par-delà toutes les qualités déjà énoncées par mes collègues, j’ai eu l’impression de pénétrer dans un best-of monstrueux. Comme si la passion de la collection primait chez Greenberg: au lieu de se laisser aller à la découverte, il cherche le meilleur tirage pour une image qu'il a en tête, une sorte de musée idéal. D'où pour moi une expérience de déjà-vu.

-Walid Raad, préface à la première édition au musée du Louvre, aile de Sully, salle des maquettes, du 19 janvier au 8 avril.

Vincent Huguet: C'est une oeuvre exigeante, qui ne se donne pas au premier regard mais qui s'interroge vraiment sur le Louvre, sur les musées et qui se révèle très intéressante. Walid Raad développe une approche fictionnelle du documentaire et livre une oeuvre ouverte à diverses interprétations, qui raconte plusieurs histoires possibles.

Yasmine Youssi:

Wali Raad est un conteur né. Avec cette œuvre, il nous projette dans l’avenir.

Il nous propulse dans des histoires et des mondes différents, sans nous prendre par la main.

Éric Loret:

Moins ironique, dérangeant que dans ses précédents projets, il me semble préférer ici le joli, le sensible. Par exemple en décomposant les couleurs de ses objets fictifs dans la vidéo ou en jouant sur l'effet lanterne magique, enfance, châeau-fort de ses portes en 3D.

Les coups de cœurs :

Éric Loret:

Je rebaptiserai cette exposition : Souveraineté accrochée au mur. Parce que ce sont des fortes personnalités de la BD, et réticentes. On admira particulièrement les encres, avec une science des volumes très sûre de Jean-Christophe Menu.

Vincent Huguet:

-Etre utile (quotidiennement) , une œuvre créée par Alain Bublex pour l'Union Fraternelle des métallurgistes à la Maison des Métallos. L'inauguration a lieu le 28 janvier.

Alain Bublex a réalisé à la Maison des métallos une œuvre simple, subtile et poétique, intitulée « être utile quotidiennement », qui prolonge la belle histoire des "Nouveaux commanditaires". Une installation de lumière, à découvrir la nuit, qui semble aussi rappeler le souvenir des usines, du passé et du présent de l'Union fraternelle des métallurgistes, commanditaire de l'oeuvre.

Bien sûr, la revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil de Seham Boutata passé à Florence Derieux, commissaire de l'expositionOnze mille cent quatre vingt sept jours , de Francesco Arena au FRAC-Champagne Ardennedu 1er février au 21 avril. Le vernissage a lieu le jeudi 31 janvier.

Non, 2012
Non, 2012 Crédits : Francesco Arena

Pastille introductive : Maurice BOITEL.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......