LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine" et "Etel Adnan"

Arts plastiques : "Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine" et "Etel Adnan"

58 min
À retrouver dans l'émission

Au programme de cette Dispute, Harry Bellet, Anaël Pigeat, Arnaud Laporte et Lucile Commeaux débattent des expositions consacrées au travail du mécène Sergueï Chtchoukine ("Icônes de l’Art Moderne" à la Fondation Vuitton) et d'Etel Adnan (à l'Institut du monde arabe).

"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine" et "Etel Adnan"
"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine" et "Etel Adnan"

La Fondation Louis Vuitton présente l'exposition "Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine", qui se tient jusqu'au 20 février 2017. Elle s'inscrit dans le cadre du programme de "L'Année Franco-Russe 2016-2017 du tourisme culturel", dont elle constitue en France l'événement le plus marquant.

L’exposition rend hommage à l’un des grands mécènes du début du XXème siècle, Sergueï Chtchoukine – collectionneur russe visionnaire de l’art moderne français, dont la collection, comme le rappelle Anne Baldassari, conservateur général du Patrimoine et commissaire général de l'exposition, "reste encore aujourd’hui méconnue du grand public occidental. Depuis sa dispersion en 1948, elle n’a jamais été réunie comme une entité artistique singulière et cohérente".

"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine", à la Fondation Louis Vuitton jusqu'au 20 février. A noter également la parution du documentaire "Sergueï Chtchoukine, le roman d'un collectionneur" chez Arte Editions.

"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine", à la Fondation Louis Vuitton
"Icônes de l’Art Moderne. La collection Chtchoukine", à la Fondation Louis Vuitton

L’Institut du monde arabe organise la première exposition personnelle en France de la grande artiste libanaise Etel Adnan, figure du féminisme et du Mouvement pour la paix, auteure à partir des années 1970 d’une œuvre où se confondent création littéraire et plastique. Etel Adnan est tout à la fois poétesse, peintre, essayiste et écrivaine trilingue (anglais, français, arabe). Elle réside en France depuis de nombreuses années. L’exposition s’articule en quatre grandes sections, qui explorent toutes les facettes de son œuvre.

"Etel Adnan", à l’Institut du monde arabe jusqu'au 1er janvier.

Etel Adnan, "Voyage au Mont Tamalpa", Leporello, 2008.
Etel Adnan, "Voyage au Mont Tamalpa", Leporello, 2008. Crédits : Etel Adnan. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Coups de cœur / coups de griffe

"Hans - Peter Feldmann" à la Galerie des Galeries (Galeries Lafayette, Paris) jusqu'au 21 janvier (Anaël Pigeat)

"Michel-Ange" de Hector Obalk , édité chez Hazan (Harry Bellet)

Programmation musicale

♫ "Tweety" de Paul Erskine

♫ "Seascape" de Lyonel Bauchet

Chroniques
21H25
10 min
Le Petit Salon
Il faut sauver le Musée des Tissus
Intervenants
  • Editor-at-large du mensuel The Art Newspaper édition française, critique d’art et journaliste à Paris Match, productrice de documentaires sur France-Culture, ancienne critique à La Dispute sur France Culture
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......