LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Arts plastiques: Les Papesses et Les 44èmes rencontres d'Arles

1h
À retrouver dans l'émission

Ce soir, les arts plastiques sont au cœur de la Dispute avec les critiques suivants :

  • Yasmine Youss i (Télérama)

  • Frédéric Bonnet (Le Journal des Arts)

  • Éric Loret (Libération)

Seront abordées les expositions suivantes :

Rencontres d'Arles
Rencontres d'Arles

Premier élément évident à discuter, l’intitulé générique, cette année : Arles in Black, avec le parti-pris de François Hébél, directeur des Rencontres d’Arles, de proposer un parcours radicalement en Noir et Blanc, avec la question de savoir quelle place le noir et blanc occupe aujourd’hui ? Réalisme ou fiction, poésie, abstraction ou pure nostalgie ? écrit François Hebel, qui met en parallèle, d’une façon me semble t-il très discutable, la place toujours plus grande prise par le numérique avec l’abandon de l’album de famille ainsi que la disparition du mystère du révélateur et de l’artisanat de la chambre noire.

  • « En décidant de consacrer radicalement l’édition à cette forme esthétique, de vraies perles se sont alors offertes à nous, des découvertes bien sûr, des créations inédites d’artistes consacrés, et des trésors du passé. Beaucoup de ces expositions sont de véritables événements, sous la forme d’installations conceptuelles, d’albums, de tirages classiques et bien sûr des exceptions en couleur. », écrit François Hébel dans son éditorial.*

J’aimerais d’abord que vous commentiez les uns et les autres non seulement ce parti-pris « radical », le mot revenant souvent sous la plume du directeur des Rencontres, mais aussi la façon de le présenter.

Arnaud Laporte

La Collection Lambert en Avignon et Avignon Tourisme proposent conjointement une grande exposition dont Éric Mézil, directeur de la Collection Lambert, est le commissaire.

Les Papesses en question sont cinq femmes artistes, de l’époque moderne et contemporaine : Camille Claudel, Louise Bourgeois, Kiki Smith, Jana Sterbak et Berlinde

De Bruyckere, la plus jeune des cinq, qui représente cette année la Belgique à la Biennale de Venise.

C’est une exposition en deux temps, en deux lieux, dont les œuvres les plus grandes sont présentées au Palais des papes, et les plus petites à la Collection Lambert, la sculpture étant le mode d’expression privilégié parmi les oeuvres présentées. Arnaud Laporte
Ainsi que les coups de cœur :

-de Frédéric Bonnet :

l'exposition Lorna Simpson au Musée du Jeu de Paume du 28 mai au 1er septembre

Chess
Chess

-de Yasmine Youssi :

Do It , festival international à la Manchester Art Gallery du 5 juillet au 22 septembre

Do It
Do It

Et le coup de fil passé à Christian Jaccard , artiste invité à la Biennale internationale d’art contemporain de Melle qui a lieu du 22 juin au 29 septembre et où il expose Tableaux éphémères, une création in situ à l'église Saint-Savinien ainsi que des oeuvres sur papier à l'ancien office de tourisme .

Pastille introductive: Julio LE PARC

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......