LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Arts plastiques: Photographies de Félix Thiollier et Une brève histoire des lignes

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, Les arts plastiques sont au cœur de la Dispute avec les critiques suivants :

- Léa Bismuth (ArtPress)

  • Corinne Rondeau (France Culture)

- Éric Loret (Libération

Sur les expositions suivantes :

Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy
Usines au bord de l'Ondaine, environs de Firminy Crédits : Félix Thiollier

Arnaud Laporte: Le catalogue de l'exposition rend justice à un photographe très méconnu mais surtout très talentueux. Le paysage de Forez ressemble parfois au Far West.

Corinne Rondeau:

C’est un amateur de talent. Il y a un caractère suspensif avec une frontalité et un cadrage très beau.

Le trajet de l'exposition est le plus intéressant, en plus d'un très beau catalogue.

C'est un grand photographe de contre-jour. Son travail représente la modernité par essence. Thiollier est de son temps.

Léa Bismuth:

Ce stéphanois est une découverte.

Au-delà de l'aspect austère, il y a des images étonnantes, quelque chose de l’instant qui révèle une grande modernité.

Éric Loret:

L'art de Thiollier ne relève pas de l’instant mais de l’éternité. Il était influencé par le catholicisme social et ses paysages sont à la mesure des corps qu'il photographie, celui de sa fille ou des mineurs. Il vise l'image, l'ordre, la symétrie et la réconciliation.

Corinne Rondeau:

L’exposition se décline autour des corps qui sont à la mesure d’un espace.

Cette exposition manque de passion. Il y a des moments séduisants et des moments creux. Il y a des choses étonnantes et intéressantes mais je reste mitigée.

Cette exposition ne se donne pas, elle vient à nous plus tard.

Léa Bismuth:

C’est une plongée dans les collections du Cabinet d’art graphique du Centre Pompidou.

L’exposition est dans ce thème de vie, de respiration à échelle humaine. Elle est intelligemment menée.

Rigueur et sensibilité font partie intégrante de l’exposition.

Éric Loret:

Le Centre Pompidou Metz ne donne pas dans le spectaculaire. Le mérite est d’avoir ressorti du fonds du cabinet d’arts graphiques toutes ces œuvres invisibles la plupart du temps. La ligne, c'est le premier art conceptuel. Une idée pure qu'on croit voir partout : dans le paysage, sur la main, le visage, qui sert à cartographier, se guider, etc. C'est aussi l'autre art, celui qui n'est pas d'imitation mais de souveraineté, exprimé par le tremblement et la trace de la main.

Les coups de cœurs :

Corinne Rondeau:

-Pieter Vermeesch , à la Galerie Perrotin du 12 janvier au 23 février

J’ai été séduite par la gradation de la couleur et de la lumière chez Peter Vermersch. C’est à la fois des grands tableaux verticaux et des petits formats. La façon dont on parcourt l’exposition est ce qu’il y a de plus intéressant. Les tableaux se colorent et se décolorent.

COUP DE COEUR SURPRISE : Performance de Jean-Luc Verna dans un costume inattendu au Centre Pompidou, le jeudi 24 janvier à 20h30, avec François Sagat en invité.

Éric Loret:

  • Pictures , de David Lefèbvre à la Galerie Zürcher du 12 janvier au 23 février.
Cover Bridge, 2012
Cover Bridge, 2012

David Lefebvre est à la galerie Zürcher, 56 rue Chapon dans le 3e arrondissement de Paris. Il prélève des images sur le web, ou les prend avec un téléphone portable et leur fait subir un double recouvrement : par la peinture, puis, en les floutant, pour produire une version pixellisée qu'il intègre dans l'image elle-même. Il garde la mélancolie de la présence/absence photographique dans sa transposition picturale.

Bien sûr, la revue de presse culturelle d’Antoine Guillot:" Souci de voisinage"

Et le coup de fil de Seham Boutata passé à Xavier Dourou, commissaire du Parcours d'Art contemporain, intitulé "L'Art à l'endroit" , à Aix en Provence du 12 janvier au 3 mars.

Pastille introductive : Hervé DI ROSA

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......