LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Bandeau La Dispute du 27 janvier

Arts Plastiques : Steve McQueen et Thomas Hirschhorn

1h
À retrouver dans l'émission

Ce soir, un face-à-face entre nos deux critiques Corinne Rondeau et Jean-Max Colard autour des expositions "Steve McQueen" à la Galerie Marian Goodman et "Pixel-Collage" de Thomas Hirschhorn à la Galerie Chantal Crousel

Bandeau La Dispute du 27 janvier
Bandeau La Dispute du 27 janvier

 Une Dispute spéciale Galeries avec la cinquième exposition de "Steve McQueen" à la galerie Marian Goodman, visible jusqu'au 27 février. Il y a longtemps qu’on l’aime, Steve McQueen que ce soit en galeries ou au cinéma. Mais cet amour n’est pas aveugle et il s’agit de savoir, à chaque fois, si le résultat est à la hauteur de l’attente. Suspense… L’exposition "Steve McQueen" présente plusieurs pièces ; une installation de néons ; deux sculptures et Ashes, une œuvre constituée de deux films, projetés simultanément de part et d’autre d’un même écran suspendu…

Vue d'installation, Steve McQueen, Ashes, la Biennale di Venezia, 2015
Vue d'installation, Steve McQueen, Ashes, la Biennale di Venezia, 2015 Crédits : Roberto Marosi - Maxppp

Nous parlerons également de "Pixel-Collage" de Thomas Hirschhorn à la Galerie Chantal Crousel, qui est visible jusqu’au 26 février.  Thomas Hirschhorn s’intéresse à l'esthétique du “sans visage”. Sans vous en dire davantage, voici quelques lignes extraites de son exposition qui nous éclairent sur sa démarche. 

[...] on utilise de plus en plus les pixels ou le floutage dans les médias. Ce phénomène m’intéresse car on a l’impression que, pour être authentique, une image doit être pixélisée, du moins en partie. La pixellisation ou le floutage ont pris le rôle de l’authenticité.

Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris
Courtesy of the artist and Galerie Chantal Crousel, Paris Crédits : Florian kleinefenn - Maxppp

Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot

"De l'usage du pouvoir de nomination"

A propos des nominations de Frances Morris à la Tate Modern, d'Olivier Descotes au Musée Benaki d'Athènes, et de Sylvie Hubac à la RMN-Grand Palais, et du jeu de dupe que cette dernière a occasionné.

Pour découvrir la Revue de presse d'Antoine Guillot. [Cliquer ici]

Les coups de cœur :

Villes en ruine : images, mémoires, métamorphoses de Salvatore Settis, Monica Preti (Editions Hazan)

L’Année dernière à Marienbad. Un film comme œuvre d'art au Kunsthalle de Brême (Allemagne).

L’Invitée de la Dispute : Chantal Crousel, galeriste

Arts-plastiques : les choix de Chantal Crousel. [Cliquer ici]

La programmation musicale

Peeking Out de Charlie NGUYEN KIM

Sorrows of life de Pierre ARRACHART

Chroniques
21H18
5 min
Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot
De l'usage du pouvoir de nomination
21H25
6 min
L'Invité(e) de la Dispute
Les choix Arts Plastiques de Chantal Crousel
Intervenants
  • Maître de conférences en esthétique et sciences de l’art à l’Université de Nîmes et critique d'art
  • Critique d'art et commissaire d'exposition
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......