LE DIRECT

Arts Plastiques : Tatlin, Collection Lambert et Sense of space

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir La Dispute portera sur l'actualité des Arts Plastiques avec les critiques suivants :

  • Corinne Rondeau (France Culture)

  • Vincent Huguet (Marianne)

  • Eric Loret (Libération)

pour parler des expositions suivantes :

Installation Tatlin au Museum Tinguely à Bâle
Installation Tatlin au Museum Tinguely à Bâle Crédits : Bettina Matthiessen

Vincent Huguet :

Il y a un lien évident entre Tatlin et Tinguely sur l’aspect des machines, de l’utopie. Ce qui m’a le plus séduit dans l’exposition, c’est son passé de marin avant même d’être un avant-gardiste russe. Toute sa vie de marin est retranscrite dans ses peintures.

On y voit une vraie science de l’assemblage, du cordage, c’est le fil conducteur.

Il était à la fois très avant-gardiste et traditionnel. Ce mélange est passionnant et émouvant.

Eric Loret :

Sa façon de construire les corps révèle un enfermement. Paradoxe entre évasion et cage. On est laissé avec l’homme, sans repère, ce qui peut nous laisser un peu perplexe.

Self Portrait of You   Me (Simone Signoret)
Self Portrait of You Me (Simone Signoret) Crédits : Douglas Gordon

Corinne Rondeau : Une donation est émouvante. Les souvenirs d'Yvan Lambert sont prodigieux et touchants. Cette exposition, ce sont des retrouvailles dotées d'un accrochage remarquable. On est aimanté avec une grande émotion.

Eric Loret :

Je me rappelle un parcours, une vraie déambulation.

Arnaud Laporte : J'ai été ému par les photos de Nan Goldin. C'est un diaporama très saisissant par sa tendresse, sa senbilité et sa sincérité.

Images from The Black Bay Sequence, 2010, 60min
Images from The Black Bay Sequence, 2010, 60min Crédits : Elina Brotherus

Corinne Rondeau : J'ai beaucoup aimé le sens du lieu avec une dimension romantique du paysage à travers la photographie. Mais il y a des ruines, des flous qui donnent un autre sens du paysage. La réalité ressemble à une image. Il n'y a pas de rationalité, simplement de l'errance.

Eric Loret :

Ce sont des paysages européens et c’est sensé nous aider à aimer la nature. Mais il faut oublier le projet et se concentrer sur quelques œuvres comme celles d’Elina Brotherus.

La revue de presse Arts Plastiques d'Antoine Guillot intitulée ce soir: Bourdes

Et la chronique coup de fil par Seham Boutata avec François Hébel , directeur des Rencontres d'Arles.

Pastille introductive: Hans ARP

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......