LE DIRECT
"Tumulte" © Presque Lune, "Hollywood menteur" et "Xerxes, La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre" © Futuropolis

Bande-dessinée : Tumulte, une bande-dessinée "hitchcockienne"

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute bande-dessinée : « Tumulte » de John Harris Dunning et Michael Kennedy (Presque Lune), "Xerxes :La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre” de Frank Miller (Futuropolis) et "Hollywood menteur" de Luz (Futuropolis). Et un coup de coeur !

"Tumulte" © Presque Lune, "Hollywood menteur" et "Xerxes, La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre" © Futuropolis
"Tumulte" © Presque Lune, "Hollywood menteur" et "Xerxes, La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre" © Futuropolis

"Tumulte" de John Harris Dunning et Michael Kennedy (Presque Lune)

"Tumulte" de John Harris Dunning et Michael Kennedy © Electre
"Tumulte" de John Harris Dunning et Michael Kennedy © Electre

Présentation de la maison d'édition : Désabusé par un quotidien trop lisse, dont la perfection est devenue étouffante, Adam Whistler aspire à vivre le fameux tumulte qui le révélera à sa propre existence.Ce jour arrive quand il rencontre Morgane, une jeune femme ténébreuse qui souffre de trouble dissociatif de l’identité. Telle une poupée russe, elle semble habitée par plusieurs personnalités, toutes nimbées de mystères, qui la rendent aussi obsédante qu’inquiétante. Tandis que les cadavres s'accumulent autour d’elle, Morgane pourrait ne pas être la seule menace...Tumulte est un thriller psychologique contemporain et singulier qui rappelle Alfred Hitchcock, Patricia Highsmith ou Le Samouraï de Jean- Pierre Melville.

L'avis des critiques : 

Cette oeuvre prouve que la bande-dessinée anglaise est en grande forme en ce moment (…) On est dans un univers extrêmement cinématographique très référencé. On pense dans la construction à David Lynch, dans le polar à Melville. Catherine Robin 

Hypnotique, sombre et mystérieux (... ) J'ai trouvé ce polar très réussi dans sa construction. Victor Macé de Lépinay  

Un ouvrage inquiétant, déstabilisant, entêtant. A travers toutes ces personnalités et cette histoire, cette bande-dessinée interroge profondément qui nous sommes. C’est passionnant. Mais la partie "polar" aurait pu être poussée encore d’un cran. Je suis restée un tout petit peu sur ma faim. Sonia Déchamps

"Xerxes : La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre” de Frank Miller (Futuropolis)

"Xerxes : La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre” de Frank Miller" © Electre
"Xerxes : La chute de l’empire de Darius et l’ascension d’Alexandre” de Frank Miller" © Electre

Présentation de la maison d'édition : Vingt ans après la publication de 300, Frank Miller revient avec une épopée historique à grand spectacle, racontant la montée et le déclin de l’empire du Roi des rois Perse et l’ascension du royaume grec à travers Alexandre le Grand.Frank Miller est l’un des auteurs phare de la bande dessinée mondiale. Son œuvre comics est synonyme de succès (Batman, Sin City, 300…) mais il est également connu grâce à ses collaborations cinématographiques (Sin City, Robocop, 300, Elektra,…)

L'avis des critiques : 

Je n’ai pas du tout compris ce qu’a voulu nous dire Frank Miller, et surtout son parti pris formel. Il n’y a pas beaucoup de trouvaille ni d’innovation. (...) Sur la biographie de Xerxès, nous n'apprenons strictement rien. Victor Macé de Lépinay

Le gros problème de cet album est qu’il ne raconte absolument rien. On ne comprend pas ce qu'il se passe donc on ne s'y intéresse pas. Sonia Déchamps 

Formellement, c’est d’une ringardise totale. Quand on regarde son oeuvre « 300 », on se dit que ce n’est pas la même personne. Catherine Robin 

"Hollywood menteur" de Luz (Futuropolis)

"Hollywood menteur" de Luz © Electre
"Hollywood menteur" de Luz © Electre

Présentation de la maison d'édition : En 1960, John Huston tournait au coeur du Nevada l’un de ses films les plus ambitieux, The Misfits (sorti en France sous le titre Les désaxés).
Au casting, Marilyn Monroe, Clark Gable, Montgomery Clift, Eli Wallach, sur un scénario d’Arthur Miller. Un film crépusculaire qui pour beaucoup signe la fin de l’âge d’or d’Hollywood. Comment un film aussi ambitieux que The Misfits, réunissant la crème d’Hollywood a pu se transformer en un échec retentissant à sa sortie ? Luz revient sur le tournage de ce film mythique.

L'avis des critiques : 

Je suis très impressionné par le travail de Luz. C’est parfaitement intelligent, maitrisé et sensible. Il fait un véritable travail d’interprétation. (...) Il y a également des trouvailles graphiques et des compositions graphiques extraordinaires. Chaque page est pensée pour elle, équilibrée à sa façon. Victor Macé de Lépinay 

Luz est au sommet. Je pense qu’il s’agit, d’un point de vue du dessin, de son oeuvre la plus aboutie. Catherine Robin 

Outre Marylin, ce sont aussi tous les hommes autour d’elle qui sont extrêmement touchants. (...) Il y a de grandes émotions mais aussi plein de petites choses très fines qui font que c'est un album extrêmement dense et passionnant à lire. Sonia Déchamps

>> LE COUP DE COEUR DE VICTOR MACE DE LEPINAY : « Le Loup » de Jean-Marc Rochette (Casterman)

« Le Loup » de Jean-Marc Rochette © Casterman
« Le Loup » de Jean-Marc Rochette © Casterman

Présentation officielle : Après Ailefroide, Rochette questionne la place de l’homme face au règne animal.

Comme dans son précédent album, l’action se déroule au cœur du Massif des Écrins, dans la vallée du Vénéon. Un grand loup blanc et un berger vont s’affronter passionnément, jusqu’à leurs
dernières limites, avant de pactiser et de trouver le moyen de cohabiter.
Rochette célèbre une nouvelle fois la haute montagne, sa beauté, sa violence ; l’engagement et l’humilité qu’il faut pour y survivre.
Il tente aussi, par la fiction, de trouver une porte de sortie au conflit irréductible de deux points de vues, justes l’un et l’autre : les bergers qui veulent protéger la vie de leurs bêtes, les parcs qui tentent de sauver des espèces en voie d’extinction.

Jean-Marc Rochette est un merveilleux dessinateur animalier. Les attitudes, les regards, les mouvements sont superbement bien rendus. Un ouvrage très subtile et très beau. Victor Macé de Lépinay 

♪ Générique de l'émission : Sylvie Fleury & Sidney Stucki, "She devils on wheels", extrait de l'album "Sound Collaborations 1996-2008" (label Villa Magica Records).

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......