LE DIRECT
En haut à gauche : We Blew It ; à droite : Borg/McEnroe ; en bas : Clouzot - L'essentiel

Cinéma : "Clouzot, c'est la réponse française à Hitchcock"

56 min
À retrouver dans l'émission

Cinéma ce soir avec un coffret de 12 films d'Henri-Georges Clouzot ; "Borg/McEnroe" de Janus Metz Pedersen et "We Blew It", un documentaire de Jean-Baptiste Thoret.

En haut à gauche : We Blew It ; à droite : Borg/McEnroe ; en bas : Clouzot - L'essentiel
En haut à gauche : We Blew It ; à droite : Borg/McEnroe ; en bas : Clouzot - L'essentiel Crédits : Lost Films / Universum Film / TF1 vidéos

We Blew It, Jean-Baptiste Thoret

Présentation officielle : Comment l’Amérique est-elle passée d’Easy Rider à Donald Trump ? Que sont devenus les rêves et les utopies des années 60 et 70 ? Qu’en pensent, aujourd’hui, ceux qui ont vécu cet âge d’or ? Ont-ils vraiment tout foutu en l’air ?

Arnaud Laporte : 

J'ai l'impression que le réalisateur a trouvé des marionnettes à qui il fait dire ce qu'il pense.

Corinne Rondeau : 

C'est plus un film qu'un documentaire. C'est un road movie remarquablement monté.

Lucile Commeaux :

C'est deux heures de clichés sur les États-Unis !

Florence Colombani : 

Il regarde les Américains avec respect mais son amour manifeste est un piège car il ne trie pas les témoignages. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Clouzot - L'essentiel, coffret 12 DVDs (TF1 vidéos)

TF1 STUDIO rend un hommage magnifique à Henri- Georges Cluzot avec un coffret présentant l’essentiel de ses œuvres majeures, en versions restaurées.

Florence Colombani : 

Clouzot, c'est la réponse française à Hitchcock. Il explore la noirceur de l'âme humaine avec audace.

Il fait le lien entre un cinéma classique et la nouvelle vague. Mais son ancrage réaliste peut créer une distance avec le spectateur d'aujourd'hui.

Le salaire de la peur est un film virtuose par son montage, sa gestion du suspens mais pas par le traitement des femmes...

Corinne Rondeau : 

Clouzot n'a aucune illusion sur la nature humaine. Il conduit tous ses personnages à la pointe de ce que peut être l'homme.

Le Corbeau est devenu un document sur le présent d'une France occupée.

Lucile Commeaux :

Ses films sont pour moi associés au cauchemar. Mais c'est un cinéma très verrouillé qui peut me gêner.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Borg/McEnroe, Janus Metz Pedersen

Présentation officielle : C'est un film sur une des plus grandes icônes du monde, Björn Borg, et son principal rival, le jeune et talentueux John McEnroe, ainsi que sur leur duel légendaire durant le tournoi de Wimbledon de 1980. C’est l’histoire de deux hommes qui ont changé la face du tennis et sont entrés dans la légende, mais aussi du prix qu’ils ont eu à payer.

Florence Colombani : 

Le film est la longue bande annonce d'un match de tennis. C'est une attente jamais satisfaite.

Corinne Rondeau : 

Ce film est d'une nullité incroyable. Il est désolant. N'allez pas voir ce film !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Vos commentaires

Avant et pendant l'émission, réagissez et donnez votre avis sur le compte Twitter et la page Facebook de La Dispute.

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......