LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Le mans 66", "Donnie Darko", "J’accuse",

Cinéma : "J’accuse", "Donnie Darko", "Le Mans 66", "Noura rêve"

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute Cinéma : "J’accuse", de Roman Polanski, "Donnie Darko", de Richard Kelly (Coffret ultra collector chez Carlotta), "Le Mans 66", de James Mangold, et un coup de cœur de Jean-Christophe Ferrari pour "Noura rêve" d’Hinde Boujemaa

"Le mans 66", "Donnie Darko", "J’accuse",
"Le mans 66", "Donnie Darko", "J’accuse",

"J’accuse", de Roman Polanski

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées.
A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Avec : Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner

L'avis des critiques :

« Le film montre l’antisémitisme frontal et direct de la France du 19e siècle. Roman Polanski reconstitue la vérité, il la cherche à travers le cinéma. Un film magnifique qui fait apparaître des anonymes de l’injustice française. Les acteurs sont formidables. » Corinne Rondeau

«Un film très sec, très peu organique, très théâtrale. Un film inattendu qui parle de l’avènement de l’affaire Dreyfus qui érige le capitaine Picard est un lanceur d’alerte au sens moderne du terme. » Lucile Commeaux

« La mise en scène est précise et rigoureuse. Roman Polanski filme un mensonge d’état monstrueux à travers le décor. On sent le mensonge dans les portes fermées, les couloirs exiguës, les fenêtres scellées, c’est d’une puissance visuelle incroyable. » Jean-Christophe Ferrari

"Donnie Darko", de Richard Kelly (Coffret ultra collector chez Carlotta)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Middlesex, Iowa, 1988. Donnie Darko est un adolescent de seize ans pas comme les autres. Introverti et émotionnellement perturbé, il entretient une amitié avec un certain Frank, un lapin géant que lui seul peut voir et entendre. Une nuit où Donnie est réveillé par la voix de son ami imaginaire qui lui intime de le suivre, il réchappe miraculeusement à un accident qui aurait pu lui être fatal. Au même moment, Frank lui annonce que la fin du monde est proche. Dès lors, Donnie va obéir à la voix et provoquer une série d’événements qui sèmeront le trouble au sein de la communauté…

Avec : Jake Gyllenhaal, Jena Malone, Drew Barrymore

L'avis des critiques :

« Le film se complexifie en permanence pour arriver à un résultat fouillis, mais qui installe aussi des moments de grâce très forts. » Corinne Rondeau

« Le film montre en permanence son ambition philosophique, ce qui donne un film théorique très fléché. Il est culte et se veut cool, mais quand on le regarde aujourd’hui on éprouve une forme de nostalgie perplexe pour l’objet. » Lucile Commeaux

« J’ai été irrité et attendri par ce mélange des genres qui perd le fil au final. Le film a du mal à traiter d’un sujet, cela donne une petite bouillie new-age sous lynchienne. Un film précieux mais qui a du charme. » Jean-Christophe Ferrari

« Un film impur, l’enfant de « Blue Velvet » et de « Retour vers le futur ». Chaque scène est une surprise. J’ai aimé me perdre dans le film. » Arnaud Laporte

"Le Mans 66", de James Mangold

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d'excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

Avec : Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe

L'avis des critiques :

« Un bon divertissement... un peu long. » Corinne Rondeau

« Un gros film de studio hollywoodien, sans ironie, "à la papa", avec quelques lourdeurs. Si le jeu de Christian Bale est outrancier, Matt Damon est passionnant. » Lucile Commeaux

« James Mangold met très bien en scène la solitude du professionnel, qu’il met en parallèle avec la solitude du réalisateur. »  Jean-Christophe Ferrari

Coup de cœur de Jean-Christophe Ferrari pour "Noura rêve" d’Hinde Boujemaa 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : 5 jours, c’est le temps qu’il reste avant que le divorce entre Noura et Jamel, un détenu récidiviste, ne soit prononcé. Noura qui rêve de liberté pourra alors vivre pleinement avec son amant Lassad. Mais Jamel est relâché plus tôt que prévu, et la loi tunisienne punit sévèrement l’adultère : Noura va alors devoir jongler entre son travail, ses enfants, son mari, son amant, et défier la justice...

Avec : Hend Sabri, Lotfi Abdelli, Hakim Boumsaoudi

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......