LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Cinéma: Le dos rouge d'Antoine Barraud et Jauja de Lisandro Alonso

58 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, nos critiques se font face pour une Dispute Cinéma avec Antoine Guillotet Corinne Rondeau de France Culture
La Dispute invite cette semaine le violoniste Renaud Capuçon qui nous fera part de ses choix culturels du moment
Sur nos écrans ce soir :

- Le dos rouge , d'Antoine Barraud, en salles le 22 avril

Le dos rouge d'Antoine Barraud
Le dos rouge d'Antoine Barraud

Un cinéaste reconnu travaille sur son prochain film, consacré à la monstruosité dans la peinture. Il est guidé dans ses recherches par une historienne d’art avec laquelle il entame des discussions étranges et passionnée

  • Jauja, de Lisandro Alonso, en salles le 22 avril
Jauja de Lisandro Alonso
Jauja de Lisandro Alonso

Un avant-poste reculé au fin fond de la Patagonie, en 1882, durant la prétendue « Conquête du désert », une campagne génocidaire contre la population indigène de la région. Les actes de sauvagerie se multiplient de tous côtés. Le Capitaine Gunnar Dinesen arrive du Danemark avec sa fille de quinze ans afin d’occuper un poste d’ingénieur dans l’armée argentine. Seule femme dans les environs, Ingeborg met les hommes en émoi. Elle tombe amoureuse d’un jeune soldat, et tous deux s’enfuient à la faveur de la nuit. À son réveil, le Capitaine Dinesen comprend la situation et décide de s’enfoncer dans le territoire ennemi pour retrouver le jeune couple

Il y aura également une séance de rattrapage autour de 4 films : Hacker de Michael Mann (sorti le 18 mars), Le Challat de Tunis de Kaouther Ben Hania (sorti le 1er avril), Taxi Téhéran de Jafar Panahi (sorti le 15 avril) et Caprice d'Emmanuel Mouret (sorti le 22 avril)

Vous avez rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle Au programme :

Diversité ? À voir... Il sera question du chaos au Festival du film d'Istanbul, après l'interdiction de la projection d'un documentaire sur le PKK , mais également du dernier film de Costa-Gavras sur la montée du FIS en Algérie dans les années 90 que personne ne veut financer ni distribuer. Enfin Antoine Guillot évoquera l'émoi qu'a suscitée la publication d'une petite annonce de casting sur des critères ethnoraciaux .

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......