LE DIRECT
Affiches films "The lost city of Z", "Félicité" et "Orpheline"

Cinéma: "The lost city of Z", "Félicité" et "Orpheline"

1h
À retrouver dans l'émission

Ce soir, on parle du dernier film de James Gray "The lost city of Z", de "Félicité" du réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, et de "Orpheline" d’Arnaud des Pallières. En présence d'Antoine Guillot, Corinne Rondeau, Thierry Chèze, Lucile Commeaux et Arnaud Laporte.

Affiches films "The lost city of Z", "Félicité" et "Orpheline"
Affiches films "The lost city of Z", "Félicité" et "Orpheline"

"The Lost City of Z" de James Gray (en salles depuis le 15.03)

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle.

Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

"Félicité" d’Alain Gomis (en salles le 29.03)

Félicité, libre et fière, est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans est victime d'un accident de moto. Pour le sauver, elle se lance dans une course effrénée à travers les rues d'une Kinshasa électrique, un monde de musique et de rêves. Ses chemins croisent ceux de Tabu.

"Orpheline" d’Arnaud des Pallières (en salles le 29.03)

Portrait d’une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Adolescente ballottée de fugue en fugue, d’homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial. Jeune provinciale qui monte à Paris et frôle la catastrophe. Femme accomplie enfin, qui se croyait à l’abri de son passé. Quatre actrices différentes incarnent une seule et même héroïne.

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Chroniques

21H20
12 min

Le Petit Salon

Misère du cinéma français? Regard américain.
Intervenants
  • journaliste, critique de cinéma et de bandes dessinées, producteur de l'émission "Plan large" sur France Culture
  • Maître de conférences en esthétique et sciences de l’art à l’Université de Nîmes et critique d'art
  • Journaliste, critique de cinéma et animateur de télévision et de radio
À venir dans ... secondes ...par......