LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Cinéma : (spéciale séries ) Borgen, The Walking Dead, Hatufim

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir sur France Culture, La Dispute portera une fois n'est pas coutume sur l’actualité des séries, à l'occasion du cycle Séries Mania au forum des images :

- Antoine Guillot

  • Alain Spira de Paris Match

  • Jean-Baptiste Thoret de Charlie Hebdo

A propos des séries:

Borgen - d'Adam Price, série Danoise dont le coffret DVD est édité par Arte.

Borgen
Borgen Crédits : Radio France

Alain Spira : "Il y a vraiment un univers. Je rêverais d'une série similaire sur la politique française. C'est du véritable art feuilletonesque, de l'art de la narration qui donne envie d'aller plus loin."

Antoine Guillot : "Borgen est très intéressant mais se veut très pédagogique. A chaque fois c'est un petit cas d'école où la femme premier ministre tente de tout régler en gardant son intégrité. Je regrette un peu le systématisme qui construit chaque intrigue."

Jean-Baptiste Thoret : "Le vrai problème est : la forme pourrait toucher à plus de complexité, mais on revient toujours à la construction du scénario, celle du soap opéra politique."

The Walking Dead - de Franck Darabont, série américaine dont la saiosn 2 est diffusée sur Orange cinéma séries, et à laquelle le forum des images consacre un nuit intégrale.

The Walking dead
The Walking dead Crédits : Radio France

Arnaud Laporte : "C'est un succès."

Antoine Guillot : "Le talent de Kirkman et de cette série, c'est de ne jamais hésiter à faire tuer un personnage important."

Alain Spira : "La série tient par un effet addictif très fort. C'est un film de genre - le survival - très bien fait."

Jean-Baptiste Thoret : "C'est la série américaine type : idéologie de l'apocalypse et conquête de l'ouest. C'est la conquête 2.0 : la ville est la wilderness, et le nouvel indien, c'est le zombie, qui est à la fois même et radicalement autre."

Hatufim , de Gideon Raff, série Israélienne, dont le remake Américain Homeland sera diffusé sur Canal .

Homeland
Homeland Crédits : Radio France

Arnaud Laporte : "Au niveau de la réalisation, Hatufim est pénible. La série israélienne est plus soap, celle américaine plus existentielle."

Antoine Guillot : "La série israélienne est plus humaine ; l'américaine est plus conceptuelle, avec une vraie mise en abyme de la télé-réalité."

Alain Spira : "Les comédiens de la série israélienne ont un côté plus réaliste, plus vrai que dans la série américaine où on reconnait le-comédien-de-série-américaine."

Jean Baptiste Thoret : "La survie et le complot sont deux concepts clés de la pensée américaine. Ils s'adaptent très bien au schéma de la série car comme elle ils ne s'arrêtent jamais."

Bien sûr la revue de presse "séries" du jour, par Antoine Guillot .

et le coup de fil à Odile Magniez , documentariste, à l'initiative du collectif 100 jours , jusqu'au 6 mai prochain.

Pastille sonore : Georges Clooney.

Les séries se traitent aussi sous l'angle de la philosophie! réécoutez les NOUVEAUX CHEMINS DE LA CONNAISSANCE de ce mardi 10 avril par Adèle Van Reth, avec François Jost et Mathieu Potte-Bonneville à propos de The Wire et 24h Chrono.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......