LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Emission Spéciale Solidarité Syrie: le cinéma syrien se réinvente-t-il avec la révolution?

56 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la fête nationale syrienne (66ème anniversaire de l'indépendance), France Culture consacre ses programmes du mardi 17 avril à la culture syrienne.

La dispute s'y associe, et à la place de la table ronde cinéma du marid soir, et à la place des critiques habituels de l'émission, Arnaud Laporte et Antoine Guillot co-animent une soirée spéciale autour du cinéma syrien, ils recevront, en direct et en public du studio Agora :

- Halah Alabdalla , documentariste, qui a collaboré à la production des films parmis les plus importants en Syrie. Exilée en france depuis 1981, elle est actuellement en post production de son nouveau film Comme si nous attrapions un cobra , une histoire de la caricature en Egypte et en Syrie

- Oussama Mohamad , cinéaste formé à l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques de Moscou, il est l'une des figures de proue du cinéma Syrien et arabe. Il a réalisé deux longs métrages : Etoiles de jour en 1988 et Sacrifices en 2002

Exilé en France depuis sa participation à une table ronde sur le thème : Faire des films sous une dictature, au Festival de Cannes, édition 2011

- Cécile Boëx , chercheuse en sciences politiques, elle a vécu 10 ans dans ce pays. En tant que spécialiste du cinéma syrien, elle se pose en contradiction vis a vis de cette tentation de lire la révolution comme un geste artistique

- Charif Kiwan est cinéaste et porte parole du collectif Abou Naddara (L'homme aux lunettes) dont le site héberge une cinquantaine de films courts de 4 ou 5 réalisateurs syriens en 2010 (ci-dessous quelques vidéos)

- Fadwa Suleiman , comédienne syrienne, devenue égérie de la révolution, exilée en France depuis mars 2012

- Fares El Hilou , célèbre comédien syrien, exilé en France en décembre 2011

Session musicale : les musiciens de oud Khaled et Mohanad Aljaramani et la chanteuse lyrique Noma Omran

Extrait sonore : le cinéaste Omar Amiralay (décédé peu avant les mouvements de révolte, en février 2011) enregistré en 2006





ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......