LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Yayoi Kusama au Centre Georges Pompidou le 3 avril 2001.

Yayoi Kusama, Paul Klee, fondation Bernard Magrez

59 min
À retrouver dans l'émission

Le magazine culturel présenté par Arnaud Laporte et ses chroniqueurs est consacré aujourd'hui à l'actualité des arts plastiques. On y parle entre autres de l'artiste japonaise Yayoi Kusama à l'occasion de la rétrospective de son œuvre plurielle au Centre Pompidou.

Yayoi Kusama au Centre Georges Pompidou le 3 avril 2001.
Yayoi Kusama au Centre Georges Pompidou le 3 avril 2001. Crédits : Alain Nogues/Sygma - Getty

Ce soir sur France Culture, La Dispute portera sur l’actualité des arts plastiques avec les critiques Frédéric Bonnet du journal des Arts, Natacha Wolinski de Beaux-Arts Magazine et du quotidien de l'Art et Yasmine Youssi de Télérama

A propos des expositions : 

Yayoi Kusama  au Centre Pompidou Paris jusqu'au 9 janvier 2012.

"J'ai été complètement embarquée par l'univers de Yayoi Kusama. On découvre une plasticienne assez radicale dont l'œuvre est souvent pionnière. Malgré l'obsession des pois, elle n'a cessé d'évoluer. Elle contrôle parfaitement son œuvre et sa légende aussi."  (Yasmine Youssi)

"Cette exposition est un assassinat de Kusama. [...] L'intérêt de cette exposition est d'essayer de considérer l'étendue de son travail."  (Frédéric Bonnet)

"Une exposition très lisible, qui manque un peu d'environnement. [...] Kusama est un personnage intéressant car elle est à la fois insider et outsider de l'art. Ses obsessions, elle les croise avec toutes les avant-gardes qu'elle a pu rencontrer dans les années 70. La maladie est métaphorisée, métabolisée par un savoir artistique parfaitement maîtrisé. C'est une artiste du plein."  (Natacha Wolinski) 

"A découvrir, pour tous." (Arnaud Laporte)

Polyphonies  - Paul Klee  à la cité de la musique jusqu'au 15 janvier 2012.

"Une petite histoire qui se déroule et qui est agréable à visiter."  Frederic Bonnet - "Une Mission pédagogique très réussie"  Arnaud Laporte - "Ce qui est intéressant avec Klee c'est que d'habitude on parle de la musique comme d'un art du temps et de la musique comme d'un art de l'espace, Klee montre qu'on peut faire de la peinture qui soit à la fois un art du temps et de l'espace"  Natacha Wolinski - "Il faut laisser parler les œuvres pour entrer dans l'exposition"  Yasmine Youssi

L'Etoffe du temps -  ouverture de l'institut Bernard Magrez à Bordeaux, jusqu'au 14 janvier

"Des œuvres qu'on connait absolument par cœur, sous-tendues par aucune réflexion" Natacha Wolinski - "Ce que montre cette expo, c'est un homme qui a voulu comprendre ce qu'est l'art contemporain"  Yasmine Youssi - "Un peu confus"  Frederic Bonnet - "Je souligne la qualité de cette approche, de cette initiative"  Arnaud Laporte

Bien sûr la revue de presse arts plastiques du jour, par Antoine Guillot  - De l'art de la lutte des classes

Et le coup de fil à Susanna Fritscher , artiste, à l'occasion de l'exposition "Le moins du monde" au Frac Lorraine.

Extrait sonore : "Victor", film de Thomas Gillou.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......