LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Expositions : The Devil's Fidelity, Hommage à Delacroix, Patrick Faigenbaum

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir sur France Culture, La Dispute portera sur l’actualité des arts plastiques avec les critiques :

- Frédéric Bonnet du journal des Arts

- Corinne Rondeau

A propos des expositions :

Fantin-Latour, Manet, Baudelaire, l'hommage à Delacroix au musée Delacroix jusqu'au 19 mars

" Ce travail documentaire dresse un portrait assez étonnant du peintre Fantin-Latour. " Antoine Guillot - " J'ai lu cette exposition comme un portrait d'une génération fait à travers le prétexte d'un tableau. " Frédéric Bonnet - " Fantin-Latour participe à cette cohérence de groupe de ces hommes qui ont porté à eux seuls la modernité. " Corinne Rondeau - " Une exposition fort documentée, très pédagogique, j'y ai trouvé un grand intérêt. " Arnaud Laporte.

Patrick Faigenbaum , Paris proche et lointain au musée de la vie romantique à Paris jusqu'au 12 février.

"Cette espèce de flottement dans la photographie (...) est tout à fait séduisante parce que c'est une manière de chercher à apprivoiser le regard. " Corinne Rondeau - " Ce gris permanent des photographies en noir et blanc (...) m'ennuie absolument. " Antoine Guillot - " Il y a des images qui m'ont plus retenu que d'autres. " Arnaud Laporte - Ce qui est assez finement joué de la part de Patrick Faigenbaum et Jean-François Chevrier, c'est qu'ils ont joué la biographie à travers la géographie. " Frederic Bonnet.

The Devil's Fidelity - exposition collective à la galerie Marian Goodman, jusqu'au 18 février

" Je ne suis pas bien sûr d'avoir saisi la référence à Emily Dickinson, dont un des poèmes a inspiré le titre de l'exposition. " Arnaud Laporte - " La thématique explore la fragilité des apparences (...). J'ai trouvé des bonnes oeuvres. " Frederic Bonnet - " L'accrochage est (...) assez pitoyable, les pièces s'écrasent les unes par rapport aux autres. " Corinne Rondeau - " On a l'impression que l'on rentre dans un magasin, qu'il reste quelques invendus et qu'on les dissémine ici et là dans un endroit qui n'est pas du tout adapté. " Antoine Guillot -

Bien sûr la revue de presse arts plastiques du jour, par Antoine Guillot .

Et le coup de fil à Laurick Zerbini à l'occasion de l'exposition L'Afrique de Nos Réserves au musée-château d'Annecy.

Extrait sonore : Francis Bacon.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......