LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Inventaire avant élections : littérature au Théâtre du Rond-Point

58 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, la dispute poursuit sa semaine spéciale, et dresse un inventaire, avant élections, autour des sujets qui animent le monde de la culture dans chacune de ses disciplines artistiques.

affiche dispute au rond point
affiche dispute au rond point Crédits : Flore Avet - Radio France

Enregistrée de 18h30 à 19h30 en public au Théâtre du Rond-Point (salle Jean Tardieu) le lundi 5 mars, la dispute portera sur le cinéma avec les critiques suivants :

  • Emily Barnett (les Inrockuptibles)

  • Sabine Audrerie (La Croix)

  • Philippe Delaroche (Lire)

  • Raphaël Sorin (Blog Libération)

    Qui débattront des deux grandes questions suivantes :

  • "Concentration dans l'édition française, difficulté des librairies indépendantes : après le prix unique, la pensée unique ?"

La France avait la chance d'avoir le réseau de libraires le plus dense. Aujourd'hui, ce réseau est renié. Philippe Delaroche

Est-ce qu'on ne fait pas trop de livres, et de livres médiocres ? Raphaël Sorin

Le problème de la concentration, c'est d'appliquer la même logique à des secteurs en concurrence. Sabine Audrerie

-"Le roman français abuse-t-il du réel ?"

Ces romans s'intéressent souvent plus aux tréfonds de l'âme humaines qu'aux beautés d'un coucher de soleil. Arnaud Laporte

Le fait divers occupe tous les esprits, tous les écrans. (...) L'accent de vérité, c'est le moment où le doigt de l'auteur traverse la page. Philippe Delaroche

Il y a une pauvreté d'inspiration générale dans le roman français qui est terrifiante. Raphaël Sorin

Le roman français vit une grande aventure en s'inspirant de faits réels, du réel. C'est très euphorisant . Emily Barnett

Avec bien sûr la revue de presse spécifique d’Antoine Guillot : " Faut-il encore protéger le droit d'auteur ? "

« On assiste petit à petit à un transfert du droit d’auteur en droit d’éditeur. » (l’écrivain Ayerdhal, interrogé par Libération )

Ces grandes maisons d'édition dorment sur leur fond, et quand ça les arrange, elles font payer aux petits éditeurs des droits. C'est un vrai scandale. Raphaël Sorin

Sabine Audrerie et Philippe Delaroche
Sabine Audrerie et Philippe Delaroche Crédits : Seham Boutata - Radio France
Raphaël Sorin et Emily Barnett
Raphaël Sorin et Emily Barnett Crédits : Seham Boutata - Radio France
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......