LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sigmar Polke, Bertrand Lavier

Arts Plastiques : "Sigmar Polke" et "Merci Raymond" par Bertrand Lavier

59 min
À retrouver dans l'émission

Après "Merci Patron !" hier, on vous parle ce soir de "Merci Raymond", un hommage de Bertrand Lavier à Raymond Hains à la Monnaie de Paris, mais aussi de "Sigmar Polke" au Palazzo Grassi à Venise. Avec Harry Bellet et Frédéric Bonnet.

Sigmar Polke, Bertrand Lavier
Sigmar Polke, Bertrand Lavier

La réouverture de Palazzo Grassi, c'était il y a 10 ans. Pour fêter cela, l'institution vénitienne présente l'exposition "Sigmar Polke", une plongée dans l'univers de l'artiste, qui commence par ses œuvres les plus récentes, notamment la série de tableaux réalisés entre 2005 et 2007, Axial Age, jusqu'aux œuvres les plus anciennes, des années 60, issus du mouvement qu'il créé avec Gerhard Richter et Konrad Lueg, le "réalisme capitaliste".

"Sigmar Polke" à la Fondation Pinault, Palazzo Grassi, à Venise jusqu'au 6 novembre

Exposition du peintre allemand Sigmar Polke au Palazzo Grassi à Venise
Exposition du peintre allemand Sigmar Polke au Palazzo Grassi à Venise Crédits : © TIZIANA FABI / AFP

Bertrand Lavier rend hommage à Raymond Hains ! Cela se passe à la Monnaie de Paris. Dans les douze salles de l'exposition, le plasticien s'approprie les œuvres de l'artiste libre et inspiré de Hains.

"Merci Raymond par Bertrand Lavier", à la Monnaie de Paris, jusqu'au 17 juillet

"Merci Raymond par Bertrand Lavier"
"Merci Raymond par Bertrand Lavier" Crédits : Monnaie de Paris

La revue de presse culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, ici

L'artiste immortel est en marche.

La ministre de la Culture Audrey Azoulay défend Le Quartier, le centre d'art de Quimper. Son homologue russe enfonce un nouveau clou dans le cercueil de l'art contemporain russe, en dissolvant le Centre d'Etat pour l'Art Contemporain dans le très soviétique ROSIZO. Mais tout cela est vain : comme l'illustre "The Next Rembrandt", généré par intelligence artificielle, l'artiste de demain est né : c'est un ordinateur.

L'Invité de la Dispute, Pacôme Thiellement :

Retrouvez les choix arts plastiques de le l'écrivain et romancier, ici

Les coups de cœur : 

"Rétrospective Jérôme Bosch" au ¨Prado, de Madrid du 31 mai au 11 septembre 2016 (Harry Bellet)

"Ange Leccia Galerie Jousse entreprise", du 19 mai au 23 juillet (Frédéric Bonnet)

Chroniques
21H18
5 min
Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot
L'artiste immortel est en marche
21H25
6 min
L'Invité(e) de la Dispute
Les choix Arts plastiques de Pacôme Thiellement
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......