LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"L'esprit de l'ivresse" & "Il faut beaucoup aimer les hommes"

58 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette nouvelle saison, la Dispute accueille chaque jour et pendant toute la semaine un ou une artiste - écrivain, musicien, cinéaste, comédien, plasticien, designer, styliste, architecte… - pour nous dire ce qu’il ou elle a vu, lu, écouté ou envie de voir, lire, écouter… dans l’actualité culturelle.

Chaque soir, selon la thématique de l’émission, il ou elle nous fera part de ses choix : lundi-spectacle vivant / mardi-cinéma / mercredi-arts plastiques / jeudi-musique / vendredi-littérature.

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Richard Peduzzi. Cette saison, Arnaud Laporte vous propose chaque soir un conseil, sa "dernière tentation "...

Ce soir La Dispute s’intéresse à la littérature avec les critiques suivants :

  • Emily Barnett ( Les Inrockuptibles)

  • Daniel Martin ( La Montagne)

Ils débattront des oeuvres suivantes:

- L'esprit de l'ivresse, de Loïc Merle aux éditionsActes Sud:

L'esprit de l'ivresse
L'esprit de l'ivresse Crédits : Loïc Merle

- I l faut beaucoup aimer les hommes, de Marie Darrieussecq aux édition P.O.L :

Il faut beaucoup aimer les hommes
Il faut beaucoup aimer les hommes Crédits : Marie Darrieussecq

Sans oublier, l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Amin Maalouf à l'occasion du tout premierFestival des écrivains du monde organisé par l'Université de New-York et la Bibliothèque Nationale Française du 20 au 22 septembre à Paris et les 23 et 24 septembre à Lyon .

[INVITE DE LA DISPUTE ](http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-e-de-la-dispute "L'Invité(e) de la Dispute") Le choix de Richard Peduzzi

Son interview à écouter ici :

Écouter
7 min
Écouter

La dernière tentation d'Arnaud Laporte :

"Le fils de Sam Green" de Sybille Grimbert , chez Anne Carrière.

"Avec ce livre Sybille Grimbert continue l'exploration des chemins peu usités par la littérature française et nous permet de comprendre, de l'intèrieur, la crise financière de 2008, dont nous n'avons pas fini de subir les conséquences" . Arnaud Laporte.

Les fils de Sam Green
Les fils de Sam Green Crédits : Sybille Grimbert
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......