LE DIRECT
"Le grand marin", "L'étrange mémoire de Rosa Masur"

Littérature : Catherine Poulain et Vladimir Vertlib

58 min
À retrouver dans l'émission

Etienne de Montéty et Florent Georgesco ont navigué dans l'Alaska, avec Catherine Poulain qui signe "Le Grand Marin". Ils ont aussi visité Léningrad, grâce à Vladimir Vertlib et son "Etrange Mémoire de Rosa Masur". Ils vous racontent tout ce soir!

"Le grand marin", "L'étrange mémoire de Rosa Masur"
"Le grand marin", "L'étrange mémoire de Rosa Masur"

Une femme rêvait de partir. De prendre le large. Après un long voyage, elle arrive à Kodiak (Alaska). Tout de suite, elle sait : à bord d’un de ces bateaux qui s’en vont pêcher la morue noire, le crabe et le flétan, il y a une place pour elle. Dormir à même le sol, supporter l’humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, la peur, les blessures…C’est la découverte d’une existence âpre et rude, un apprentissage effrayant qui se doit de passer par le sang. Et puis, il y a les hommes. À terre, elle partage leur vie, en camarade.Traîne dans les bars. En attendant de rembarquer.C’est alors qu’elle rencontre le Grand Marin.

Catherine Poulain commence à voyager très jeune. Elle a été, au gré de ses voyages, employée dans une conserverie de poissons en Islande et sur les chantiers navals aux U.S.A., travailleuse agricole au Canada, barmaid à Hong-Kong, et a pêché pendant dix ans en Alaska. Elle vit aujourd’hui entre les Alpes de Haute-Provence et le Médoc, où elle est respectivement bergère et ouvrière viticole. "Le Grand Marin" est son premier roman.

"Le grand marin",Catherine Poulain, édition Les Oliviers, 384 pages.

"Le grand marin", de Catherine Poulain
"Le grand marin", de Catherine Poulain

« Vladimir Vertlib n’a pas à craindre la comparaison avec Joseph Roth ou Isaac Singer, ni avec leurs personnages abîmés par la vie et torturés par leurs sentiments de culpabilité et leurs excès. L’œuvre, que le lecteur dévore d’un bout à l’autre avec passion, distille l’histoire européenne à l’époque de ses grands bouleversements. » Frankfurter Allgemeine

Pour son 750e anniversaire, la petite ville de Gigricht en Allemagne décide de favoriser l’intégration des étrangers : 5000 marks sont offerts à ceux qui auraient quelque chose d’intéressant à raconter. Rosa Masur, vieille Juive russe à qui on ne la fait pas et dotée d’un sens de l’humour à toute épreuve, se porte candidate. Elle a l’anecdote du siècle.

Un siècle qu’elle a vécu de bout en bout, avec ses révolutions, ses guerres mondiales, ses soubresauts. Petite Juive dans un village biélorusse où les pogroms ne sont jamais loin, jeune fille émancipée dans la Leningrad des années 20, ouvrière dans une usine textile, puis traductrice de l’allemand… Pendant l’interminable siège de la ville, mère de deux enfants, elle fait du bouillon avec la colle du papier peint, alors que ses voisins dévorent leur canari, ou pire ; après la guerre elle doit batailler pour que son fils puisse étudier, l’antisémitisme étant entre temps revenu à la mode.

Sorcières, apparatchiks, soldats, cannibales, passeurs, commères défilent dans une épopée menée tambour battant par une femme extraordinaire, drôle, intelligente, et qui n’a pas froid aux yeux. Même face à Staline.

"L’étrange mémoire de Rosa Masur" a remporté le Prix Adelbert Von Chamisso et le Prix Anton Wildgans. Paru aux éditions Médailié, 420 pages.

"L'étrange mémoire de Rosa Masur" de Vladimir Vertlib
"L'étrange mémoire de Rosa Masur" de Vladimir Vertlib

La Revue de Presse Culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, cliquez ici  

Perdu dans la traduction (ou "on n'est jamais si bien servi que par soi-même...")

  • A propos de l'édition, étroitement contrôlée par Michel Houellebecq, de ses oeuvres complètes chez Flammarion, et de la couverture de l'édition russe de "Soumission"

  • Andreï makine candidat à l'Académie française, au fauteuil d'Assia Djebar

  • Une traduction malencontreuse d'un poème de Tagore manque de provoquer un incident diplomatique entre l'Inde et la Chine

L'Invité de la Dispute :

Littérature : retrouvez les choix de Christian Boltanski, ici 

Les coups de cœur : 

"Au fond de la couche gazeuze", de Baudouin de Bodinat *aux Editions Fario._** (_*Florent Georgesco**)

"Au fond de la couche gazeuse 2011-2015" de Baudouin de Bodinat
"Au fond de la couche gazeuse 2011-2015" de Baudouin de Bodinat

"Les âmes rouges" *de  Paul Greveillac,* aux Editions Gallimard. (Etienne de Montety)

"Les âmes rouges" de Paul Greveillac
"Les âmes rouges" de Paul Greveillac

 

Chroniques

21H18
5 min

Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot

Perdu dans la traduction
21H25
6 min

L'Invité(e) de la Dispute

Les choix littéraires de Christian Boltanski
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......