LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Littérature : Cette nuit-là et Une faiblesse de Carlotta Delmont

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir la littérature occupe La Dispute en présence des critiques suivants :

  • Emily Barnett (Les Inrocks)

  • Philippe Delaroche (Lire)

  • Frédéric Ferney (Le Point et Jeune Afrique)

Seront abordés les livres suivants :

- Cette nuit-là d e Gila Lustiger aux éditions Stock

Écouter
<button class="replay-button paused aod playable" data-broadcast-type="extraits" data-duration="59" data-duration-seconds="59" data-start-time="1362572939" data-extract-id="1fc07b7d-26ca-4ef1-9d53-51a66a1236e0" data-extract-title="Écouter" data-is-aod="1" data-next-media-info="" data-url="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/culture/sons/2013/03/s10/NET_FC_1fc07b7d-26ca-4ef1-9d53-51a66a1236e0.mp3" title="Écouter Écouter"data-clip-type="extraits" data-diffusion-title="Écouter" data-diffusion-uuid="1fc07b7d-26ca-4ef1-9d53-51a66a1236e0" data-sharing="null" >Réécouter Écouter<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>écouter (59 sec)59 sec
Écouter
Cette nuit-là, deux sœurs vont la passer ensemble, mais aussi chacune dans ses propres pensées.

Dans le salon de la maison, le cadavre de leur oncle, qui a succombé à un cancer du pancréas.

Il a voulu mourir chez lui, c’est-à-dire dans la maison dont il avait hérité de ses parents, mais qu’il avait donnée à sa sœur, après que son mari l’ait quittée.

C’est donc dans cette maison, où ont grandi les sœurs, Lisa et Tania, et non chez lui, auprès de sa femme, que l’oncle Paul a choisi de mourir.

Envahissant jusque dans sa mort, cet oncle l’aura été, envahissant, dans leurs vies, cherchant à leur dicter leurs conduites, à ces femmes aujourd’hui à la fin de leur trentaine.

Toutes deux, différemment, ont déçu les attentes placées en elle.

Toutes deux, cette nuit-là, vont reparcourir le chemin de leurs vies, et, par le biais d’aveux jamais formulés, éclairer leurs existences sous un jour nouveau.

Arnaud Laporte

- Une faiblesse de Carlotta Delmont de Fanny Chiarello aux éditions L'Olivier Le nouveau roman de Fanny Chiarello est publié aux éditions de l’Olivier, qui avait précédemment publié « L’éternité n’est pas si longue ». Mais Fanny Chiarello, quoique jeune encore, a publié d’autres livres chez d’autres éditeurs, y compris des romans, mais aussi des nouvelles, de la poésie, de la littérature jeunesse. Beaucoup de ses livres ont paru dans la maison d’édition Page à page, maison Lilloise, ou aux Carnets du Dessert de Lune, maison Bruxelloise. Rendons leur ici hommage.
Elle revient, Fanny Chiarello, avec un texte composite, organisé autour d’une disparition, celle de la soprano Carlotta Delmont, après une représentation triomphale au Palais Garnier, en avril 1927.Ce récit s’organise dans un premier temps avec des papiers épars, correspondances, articles de journaux, télégrammes.Vient ensuite le journal intime de la cantatrice, le temps de sa traversée de l’Atlantique sur un paquebot et son arrivée à New York.Troisième temps, une pièce de théâtre, créée dix ans après la disparition de Carlotta, qui s’inspire des mésaventures de la cantatrice.Le prénom de Carlotta ne peut que nous renvoyer à Vertigo, et à la question de savoir si on peut avoir une deuxième chance, pour vivre une autre vie.Delmont, on l’apprendra plus tard, est le nom raccourci de Carlotta Delmonte, qui, en enlevant ce « e » final, a cherché à se couper de racines dont elle avait honte.Il faut dire que beaucoup de choses pèsent sur les épaules de la jeune femme, programmée dès son plus jeune âge pour être une diva, une femme qui vit chaque soir de folles passions sur les plus grandes scènes du monde, mais empêchée, en fait, de vivre sa vie de femme. Arnaud Laporte

Ainsi que les coups de cœur :

d'Emily Barnett :

- 22/11/63 de Stephen King (Albin Michel)

King est très présent sur le terrain des idées politiques de son pays.

Ce livre est un peu la manifestation de cette prise de conscience politique.

Il propose une uchronie, une relecture de l’Histoire.

C’est pur thriller, roman d’action et fresque nostalgique des années 1950. On est totalement emporté par cette histoire tout en riant beaucoup.

Je recommande pleinement ce livre !

de Frédéric Ferney:

  • Flaubert , Michel Winock (Gallimard)

Flaubert reste toujours un pur modèle pour l’écrivain.

La question que pose Michel Winock à travers le cas Flaubert, c’est peut-on se fuir soi-même ? Peut-on ignorer son siècle ?

Il faut saluer le travail de Winock, qui est à la fois historien, écrivain et lecteur assidu de Flaubert. Le livre est parfaitement écrit et documenté.

Sans oublier, l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Winshluss alias Vincent Paronnaud, auteur de BD et réalisateur invité au nouveau festival de Bande Dessinée "VERTIGO" à Gourette du 12 au 16 mars.

Pastille introductive : Joan DIDION.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......