LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Littérature: "Chronique d'hiver" et "Bordeaux-Vintimille"

57 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir la littérature occupe La Dispute en présence des critiques suivants :

  • Nathalie Crom (Télérama)

  • Étienne de Montéty (Le Figaro)

  • Daniel Martin (La Montagne)

Seront abordés les livres suivants :

  • Chronique d'hiver de Paul Auster (Actes Sud)

Lecture des premières pages par Marie Richeux:

Écouter
39 sec
Écouter
Chroniques d'hiver
Chroniques d'hiver

Ce livre est un autoportrait sensoriel, l’auteur ayant choisi de nous parler de sa vie au travers des sensations physiques qu’il a éprouvé, de 3 à 63 ans – fenêtre temporelle de ce récit fragmenté et fragmentaire.« Plaisirs physiques et douleurs physiques », précise-t-il tout de suite. Arnaud Laporte

  • Bordeaux-Vintimille de Jean-Baptiste Harang (Grasset)

Lecture des premières pages par Marie Richeux:

Écouter
43 sec
Écouter
Bordeaux-Vintimille
Bordeaux-Vintimille

« Bordeaux-Vintimille » revient sur un drame survenu le 13 novembre 1983. Cette nuit-là, trois aspirants légionnaires, dans des conditions qui n’ont jamais été tirées au clair, ont tué un jeune algérien qui voyageait dans le même train qu’eux, et qu’ils ont, mort ou vif, en tous cas après l’avoir roué de coups, jeté du train en marche.Les quelques 120 pages de ce court texte se donnent à lire comme une description méticuleuse, une reconstitution précise de l’enchaînement des évènements qui se sont réellement produits, reconstitution construite par l’auteur, Jean-Baptiste Harang, au moyen de tous les éléments possibles à sa disposition.

Arnaud Laporte

Ainsi que les coups de cœur:

de Daniel Martin :

- L'ombre douce d'Hoai Huong Nguyen (Vivale Hamy)

C’est un premier roman qui se déroule dans les années 1950, en Indochine.

Le rapport à la nature et à l’espace très fort. Elle trouve une fin élégante. A l’émotion du départ, on passe à la gravité.

C'est un roman avec une belle ligne, une magnifique courbe. Elle aborde la bataille de Diên Biên Phu incroyablement bien.

Je salue cette jeune auteure très enthousiasmante !

d' Étienne de Montéty:

  • Le chemin des livres , Philippe Le Guillou(Mercure de France)

La langue chez Philippe Le Guillou est très importante ainsi que les mythes bretons.

Il rapporte l’éclosion d’un lycéen à la littérature, moins aux livres qu’à l’univers littéraire.

Il entre en littérature sous le signe de l’amitié.

C’est sincère, humain, fraternel et très touchant !

Sans oublier, l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Emmanuelle Bayamack-Tam, écrivain pour la création du spectacle " En amour il faut toujours un perdant" élaboré avec le chorégraphe Fabrice Ramalingom dans le cadre du Festival Concordan(s)e qui se déroule à Paris et en province du 11 mars au 28 avril 2013.

Pastille introductive: Marie DESPLECHIN

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......