LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Littérature : "Le Monde du sexe", "Tué à l'ennemi- la dernière guerre de Charles Péguy" et "Criminels ordinaires"

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir la littérature occupe La Dispute en présence des critiques suivants :

  • Florent Georgesco (Le Monde)

  • Philippe Delaroche (Lire)

  • Etienne de Montéty (Le Figaro)

Seront abordés les livres suivants :

-Tué à l'ennemi : la dernière guerre de Charles Péguy: récit de Michel Laval (Calmann-Lévy)

Lecture par Anna Sigalévitch:

Écouter
41 sec
Écouter
Tué à l'ennemi: la dernière guerre de Charles Péguy : récit
Tué à l'ennemi: la dernière guerre de Charles Péguy : récit

Ce livre nous propose de suivre, du 1er août 1914, jour de la mobilisation générale, jusqu’au 5 septembre 1914, à 17h20, le parcours du matricule 163, classe 1893, c’est-à-dire les 35 derniers jours de l’existence de Charles Péguy, « tué à l’ennemi » à Villeroy, en Seine-et-Marne, d’une balle reçu en plein front, alors qu’il menait fièrement –et imprudemment, pour lui- l’assaut, à la tête de ses hommes. C’est très émouvant d’apprendre que Charles Péguy, au son du tocsin de l’église de Bourg la Reine, a littéralement stoppé net son travail, puisqu’il a laissé une phrase inachevée : « Le catholique ne consulte les poteaux indicateurs que pour les consulter. Les protestants… » Le tocsin appelle à la mobilisation générale. Charles Péguy n’écrira jamais la suite et la fin de cette phrase. (Note conjointe sur M. Descartes et la philosophie).

Cette forme d’enthousiasme, cette détermination à aller faire la der des ders, est un des points communs, en effet, que Péguy partage avec des dizaines de milliers de mobilisés.C’est ce qu’il y a aussi de beau et d’émouvant dans ce livre, c’est cette destinée individuelle, d’un être d’exception, qui se mêle et fait écho à des dizaines de milliers de destinées identiques, alors même que l’armée regroupe des hommes de tous horizons sociaux, culturels, ethniques… Arnaud Laporte

Lecture par Anna Sigalévitch:

Écouter
45 sec
Écouter

« Le monde du sexe » est un texte très à part dans la production d’Henry Miller, l’auteur de Tropique du Cancer et de Tropique du Capricorne, antérieurs à l’écriture de ce court essai qui tente de mettre à jour, pour son auteur, les problématiques à l’œuvre dans son travail.Rédigé en 1940, cet essai précède donc l’écriture de la trilogie La crucifixion en rose : Sexus, Plexus, Nexus.Mais ce « Monde du sexe », Henry Miller décide d’y revenir, voulant publier ce texte devenu introuvable. Mais cette réédition, en 1957, le conduit à remanier son texte, comme les facs-similés publiés en fin de volume le montre.Toutefois, Miller précise en préface que ces changements avaient pour but non de changer sa pensée, mais de la clarifier. « J’espère y avoir réussi », conclue-t-il.Les éditions Bartillat publient donc pour la première fois en français cette version, dans une traduction de Guillaume Villeneuve, avec un avant-propos signé Charles Ficat.

Arnaud Laporte

  • Criminels ordinaires de Larry Fondation (Fayard)

Lecture par Mina dos Santos:

Écouter
1 min
Écouter
Criminels ordinaires
Criminels ordinaires

C'est Bertrand Tavernier qui a attiré mon attention sur ce livre. Il faut rendre à César… Le livre s’intitule « Criminels ordinaires ». Il est signé Larry Fondation, publié chez Fayard dans une traduction d’Alexandre Thitges. Son sous-titre : « Histoires criminelles à Los Angeles », est assez explicite. Dans ce volume, une série de textes, souvent très courts, d'une écriture très crue, qui décrivent le Los Angeles du début des années 90, une ville ultra violente, où la vie ne tenait qu’à un fil.
Arnaud Laporte

Sans oublier l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Grégoire Terme, comédien, metteur en scène et conteur qui jouera le 23 juillet au festival de conte « Paroles de nuit » qui a lieu du mardi 9 juillet au mardi 27 août à Largentière.

Pastille introductive: Umberto ECO

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......