LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Littérature: Spéciale Prix littéraires Goncourt, Médicis & Femina, Renaudot

59 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette Dispute littérature, les récompenses sont à l'honneur avec une spéciale Prix littéraires, Goncourt, Médicis & Femina, Renaudot. Les critiques Laurent Nunez, Etienne de Montéty et Elisabeth Franck Dumas en débattront.
- Le Prix Goncourt 2015 décerné à Mathias Enard le 3 novembre pour Boussole, aux éditionsActes Sud.

Boussole de Mathias Enard
Boussole de Mathias Enard

La nuit descend sur Vienne et sur l’appartement où Franz Ritter, musicologue épris d’Orient, cherche en vain le sommeil, dérivant entre songes et souvenirs, mélancolie et fièvre, revisitant sa vie, ses emballements, ses rencontres et ses nombreux séjours loin de l’Autriche – Istanbul, Alep, Damas, Palmyre, Téhéran… –, mais aussi questionnant son amour impossible avec l’idéale et insaisissable Sarah, spécialiste de l’attraction fatale de ce Grand Est sur les aventuriers, les savants, les artistes, les voyageurs occidentaux. Ainsi se déploie un monde d’explorateurs des arts et de leur histoire, orientalistes modernes animés d’un désir pur de mélanges et de découvertes que l’actualité contemporaine vient gifler. Et le tragique écho de ce fiévreux élan brisé résonne dans l’âme blessée des personnages comme il traverse le livre. Roman nocturne, enveloppant et musical, tout en érudition généreuse et humour doux-amer, Boussole est un voyage et une déclaration d’admiration, une quête de l’autre en soi et une main tendue – comme un pont jeté entre l’Occident et l’Orient, entre hier et demain, bâti sur l’inventaire amoureux de siècles de fascination, d’influences et de traces sensibles et tenaces, pour tenter d’apaiser les feux du présent.

Extrait sonore: "Sevin Gyri" Dogan CORRINGHAM (extrait de "Bazaar Istambul")

- Le Prix Médicis 2015, a récompensé jeudi 5 novembre, Nathalie Azoulai et son roman Titus n'aimait pas Bérénice, aux éditons P.O.L.

Titus n'aimait pas Bérénice
Titus n'aimait pas Bérénice

Titus n'aimait pas Bérénice alors que Bérénice pensait qu'il l'aimait.Titus n'aimait pas Bérénice alors que tout le monde a toujours pensé qu'il n'avait pas le choix et qu'il la quittait contre sa propre volonté. Titus est empereur de Rome, Bérénice, reine de Palestine. Ils vivent et s'aiment au 1er siècle après Jésus-Christ. Racine, entre autres, raconte leur histoire au XVIIe siècle. Mais cette histoire est actuelle : Titus quitte Bérénice dans un café. Dans les jours qui suivent, Bérénice décide de revenir à la source, de lire tout Racine, de chercher à comprendre ce qu'il a été, un janséniste, un bourgeois, un courtisan. Comment un homme comme lui a-t-il pu écrire une histoire comme ça? Entre Port-Royal et Versailles, Racine devient le partenaire d'une convalescence où affleure la seule vérité qui vaille : si Titus la quitte, c'est qu'il ne l'aime pas comme elle l'aime. Mais c'est très long et très compliqué d'en arriver à une conclusion aussi simple.

Le prix Médicis étranger a été attribué à Encore du Turc Hakan Günday .

- Le Prix Femina 2015, Christophe Boltanski , récompensé le 4 novembre pour La Cache, paru chez Stock.

La cache - Christophe Boltanski
La cache - Christophe Boltanski Crédits : Radio France

La Cache est le roman-vrai des Boltanski, une plongée dans les arcanes de lacréation, une éducation insolite « Rue-de-Grenelle », de la Seconde Guerre mondiale à aujourd’hui. Et la révélation d’un auteur.

Le prix Femina a aussi récompensé Emmanuelle Loyer pour son essai sur Claude Lévi-Strauss , et au titre du Femina étranger , l'Ecossaise Kerry Hudson avec La Couleur de l'eau.

Extrait sonore: "Ces Gens là" Jacques BREL: 4mn58

- Le Prix Renaudot 2015, à D'après une histoire vraie, Editons JC LattèsdeDelphine de Vigan le 3 novembre.

D'après une histoire vraie
D'après une histoire vraie

« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.L. est le cauchemar de tout écrivain.Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser.»

Extrait sonore: "Last Barfly" Jean-François MORIN : 2mn22 (extrait de "Serial Drama")

Vous avez bien entendu rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle : Il est bien-sûr question des prix littéraires, en 4 épisodes.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......