LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Littérature : Un renard à mains nues, Le grand coeur et Chronique de la dérive douce

58 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir, La Dispute portera sur l'actualité littéraire avec les critiques suivants :

  • Daniel Martin (La Montagne)
  • Frédéric Ferney (La Revue)

- Raphaël Sorin (Blog Libération)

A propos des livres :

-Un renard à mains nues , Emmanuelle Pagano (POL)

Morceau : Helène Blazy, Partir Revenir .

Emmanuelle Pagano
Emmanuelle Pagano Crédits : Olivier Roller - Radio France

Antoine Guillot : "Une écriture charnelle et délicate, peut-être un peu trop à mon goût."

Daniel Martin : "J'aime beaucoup l'écriture, elle est concrète et en parfaite adéquation avec ces paysages de campagne, où les saisons passent. Il y a énormément de variation dans son écriture en fonction des saisons, ce qui donne à l'écriture une sensiblité et une matérialité intéressante."

Frédéric Ferney : "C'est un écrivain charnel, organique, pas régional mais provincial. Il y a quelque chose qu'on ne ressent pas souvent dans le roman français. C'est une petite voix très forte."

Raphaël Sorin : "J'ai eu l'impression d'un angoisse totale, d'une anxiété absolue - tout va mal. Je craignais la monotonie mais elle a le talent de varier la couleur de l'angoisse."

  • Le grand coeur , Jean-Christophe Rufin (Gallimard)

Morceau : Gilles Binchois sur un rondeau de Charles d'Orléans, Mon coeur chante joyeusement...

Jean Christophe Ruffin
Jean Christophe Ruffin Crédits : Radio France

Frédéric Ferney : "J'aime bien ce Ruffin là !"

Raphaël Sorin : "J'ai eu l'impression de lire un livre d'avant guerre. L'erreur, c'est la première personne dans le roman historique : une seule personne ne peut pas tout voir. C'est d'un ennui mortel, écrit dans une langue du XIXe siècle."

Daniel Martin : " Cela m'a fait d'une reconstitution de la cathédrale de Bourges... en allumettes."

  • Chronique de la dérive douce , Dany Laferrière (Grasset)

Morceau : Gilles Vignault, Mon pays .

Dany Lafferière
Dany Lafferière

Antoine Guillot : "Ces fragments sont comme de longs haikus ou de courtes nouvelles."

Daniel Martin "Je trouve que c'est d'une platitude infinie. J'ai trouvé ça pathétique. Ca me fait penser à de la poésie de CP."

Raphaël Sorin : "Il y a quelque chose de chaleureux et de vivant. Il se réfère à Bukowski et Miller, ce sont des modèles d'écriture mais aussi de vie."

Bien sûr la revue de presse littérature du jour, par Seham Boutata.

Et le coup de fil à Renny Aupetit, libraire Au comptoir des mots (20e arrdt), à l'occasion de La fête des libraires le samedi 28 avril

Coups de coeur :

Raphaël Sorin : Biographie de Pierre Benoit par Gérard de Cortanze, chez Albin Michel.

Daniel Martin : Transe, de Christopher Sorrentino, dans la nouvelle collection Blanche.

Pastille sonore : Jorge Semprun.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......