LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Couverture livres: "L'ordre du jour", "Dans ce jardin..." et "La personne et le sacré"

Littérature:"L'ordre du jour", "Dans ce jardin qu'on aimait" et "La personne et le sacré"

58 min
À retrouver dans l'émission

Avec Laurent Nunez, Daniel Martin et Arnaud Laporte, cette Dispute littéraire vous fera découvrir deux nouveautés : "L'ordre du jour" d'Eric Vuillard, "Dans ce jardin qu'on aimait" de Pascal Quignard et (re)lire "La personne et le sacré" de Simone Weil.

Couverture livres: "L'ordre du jour", "Dans ce jardin..." et "La personne et le sacré"
Couverture livres: "L'ordre du jour", "Dans ce jardin..." et "La personne et le sacré"

"L’Ordre du jour" d’Eric Vuillard (Actes sud)

Couverture de "L'ordre du jour" (actes sud)
Couverture de "L'ordre du jour" (actes sud)

L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d’intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.

"Dans ce jardin qu’on aimait" de Pascal Quignard (Grasset)

Couverture "Dans ce jardin..."(Grasset)
Couverture "Dans ce jardin..."(Grasset)

Le révérend Simeon Pease Cheney est le premier compositeur moderne à avoir noté tous les chants des oiseaux qu’il avait entendus, au cours de son ministère, venir pépier dans le jardin de sa cure, au cours des années 1860-1880.

Il nota jusqu’aux gouttes de l’arrivée d’eau mal fermée dans l’arrosoir sur le pavé de sa cour.

Il transcrivit jusqu’au son particulier que faisait le portemanteau du corridor quand le vent s’engouffrait dans les trench-coats et les pèlerines l’hiver.

J’ai été ensorcelé par cet étrange presbytère tout à coup devenu sonore, et je me suis mis à être heureux dans ce jardin obsédé par l’amour que cet homme portait à sa femme disparue.

"La personne et le sacré" de Simone Weil (Rivages poche)

Couverture "La personne et le sacré" (Rivages poche)
Couverture "La personne et le sacré" (Rivages poche)

« L’essai sur La personne et le sacré, qu’a écrit Simone Weil à Londres dans la dernière année de sa vie, ne cesse de nous interpeller pour au moins deux raisons. La première est la critique sans réserve du concept de personne, qui, à plus d’un demi-siècle de distance, n’a rien perdu de son actualité. La seconde – sans doute tout aussi actuelle – est la recherche acharnée et passionnée d’un principe qui se place au-delà des institutions, du droit et des libertés démocratiques, et sans lequel celles-ci perdent tout sens et toute utilité. Ces deux raisons – qu’illustrent en quelque sorte les deux termes du titre de l’essai – s’y trouvent aussi étroitement liées que la trame et la chaîne d’un tissu et, si nous tentons ici de les distinguer, le lecteur ne devra pas oublier que, dans la pensée profonde de Simone Weil, elles sont, en réalité, inséparables. » (Giorgio Agamben)

Le Petit salon par Xavier Martinet

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Programmation musicale :

♫: "Warmongers Waltz" par Gérard Torikian

♫: "Vertige vertige à nouveau qui m'ébranle" chanté par José Van Dam (extrait d'Oedipe sur la Route - opéra de Pierre Bartholomée)

♫: "Le merle noir" pour flûte traversière et piano d'Olivier Messiaen

Chroniques
21H25
13 min
Le Petit Salon
Détecteurs de "bévues littéraires" aux Etats-Unis : que valent des récits sans faux-pas?
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......