LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Musique actuelle: Banrupt! de Phoenix et Modern Vampires of the City de Vampire Weekend

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir La Dispute s’intéresse à l'actualité musicale en présence des critiques suivants :

  • Olivier Lamm (The Drone)

- Christophe Conte (Les Inrockuptibles)

- Hugo Cassavetti (Télérama)

Seront abordés les albums suivants :

- Bankrupt! de Phoenix (Loyauté/Warner).

En concert le 26 mai à la Cigale, le 6 juillet aux Eurockéennes de Belfort et le 24 août au festival Rock en Seine.

Bankrupt!
Bankrupt!

Après trois premiers albums au succès d’estime, Phoenix avait raflé la mise avec « Wolfgang Amadeus Phoenix », sorti en 2009 sur leur label Loyauté, un disque en partie produit et mixé par Philippe Zdar.500.000 exemplaires seront vendus de ce disque, qui vaut donc au groupe originaire de Versailles non seulement un Grammy Award, deux singles dans le top américain, mais aussi d’être invité dans les plus prestigieuses émissions de télés américaines, du Saturday Night Live au Late Show de David Letterman, en passant par le Tonight Show de Jay Leno. Acmé de ce succès outre-atlantique , le 20 octobre 2010, date à laquelle Phoenix devient le premier groupe français à se produire au Madison Square Garden de New York, devant 20 000 personnes. Le duo Daft Punk fait d’ailleurs une apparition surprise lors du rappel pour accompagner le groupe sur plusieurs titres.C’est après ce concert que le groupe a débuté le lent travail qui a conduit à « Bankrupt ! », paru chez Loyauté/Warner.

Arnaud Laporte

  • Modern Vampires of the City de Vampire Weekend (XL Recordings/Beggars).

En concert le 29 mai au Casino de Paris, le 9 juillet au festival de Poupet à Saint Malo du Bois et le 14 juillet au festival Musilac à Aix-les-Bains.

Modern Vampires of the City
Modern Vampires of the City

Cette fois, c’est sur la prose d’Hugo Cassavetti que je me suis penché, avec ce double portrait que notre camarade en Dispute a signé en 2008 dans Télérama, consacré au rock new-yorkais, et aux deux groupes de super cracks qui apparaissait alors : MGMT et Vampire Weekend. On découvrait alors les jeunes américains formant le second groupe cité, qui s’étaient rencontrés sur les bancs de l’université Columbia, en option musicologie.

Le temps a passé, et le troisième album de Vampire Weekend, intitulé « Modern Vampires of the city », qui vient de sortir chez XL Recordings / Beggars, marque un changement stylistique assez net à l’oreille, puisque les fameux piqués de guitare sous influence africaine ont disparu.

Arnaud Laporte

Ainsi que les coups de cœurs :

  • de Hugo Cassavetti:

Monomania de Deerhunter (4AD/Beggars)

Monomania
Monomania
  • d' Olivier Lamm:

Karezza d'Issakidis (Kill the DJ)

Karezza
Karezza

Sans oublier la revue de presse culturelle de Christophe Payet.

Et le coup de fil passé à Olivier Leite, chanteur du groupe La Rue Kétanou, à l'occasion du festival Papillons de nuit qui a lieu à Saint-Laurent-de-Cuves du 17 au 19 mai. La Rue Kétanou y jouera le dimanche 19 mai.

Pastille introductive : Jean-Louis AUBERT

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......