LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Ghosteen", "No Home Reccord", "Cry"

Musique : "Cry", "Ghosteen", "No Home Record"

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute Musique : "Cry", Cigarettes after sex (Partisan Records), "Ghosteen", Nick Cave and the Bad Seeds (Bad seeds), "No Home Record", Kim Gordon (Matador)

"Ghosteen", "No Home Reccord", "Cry"
"Ghosteen", "No Home Reccord", "Cry"

"Cry", Cigarettes after sex (Partisan Records)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Le phénomène, disque d'or en France est de retour avec un nouvel album, Cry. Enregistré sur l'île de Majorque au cours de sessions essentiellement nocturnes, Cry est une méditation cinématique sur les différentes facettes de l'amour, la rencontre, le désir, la besoin, la perte, et parfois même les quatre en même temps. Greg Gonzalez, le leader du groupe, s'est inspiré en grande partie de l'environnement majorquin et notamment ses plages et leurs couchers de soleil pour créer un album sensationnel et exotique.

L'avis des critiques :

« De l’inconsistance des nuages. Un projet méditatif, sûrement bien attentionné qui produit l’inconsistance. Un album qui ne dérange pas la pensée. » Mathilde Serrell

« Le miracle a opéré avec moi avec le premier album alors qu’avec le deuxième rien ne se passe. » Arnaud Laporte

« Je pleure d’ennui. Tous les morceaux se ressemblent. Tout est ennuyeux, aucun morceau ne tient. La voix est un faux problème car rien ne peut sauver cette production faiblarde et sans goût. » Joseph Ghosn

« C’est un disque affligeant, totalement programmé, avec des mélodies préconçues qui sur-exagèrent la profondeur, la production est pauvre et insipide. » Philippe Azoury

"Ghosteen", Nick Cave and the Bad Seeds (Bad seed)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : « Les titres du premier album sont les enfants. Les titres du second album sont les parents. Ghosteen est un esprit en migration. » Nick Cave. 

L'album a été enregistré en 2018 et début 2019 à Woodshed, Malibu, Nightbird à Los Angeles, Retreat à Brighton et Candybomber à Berlin. Ltd

L'avis des critiques : 

« Un disque qui porte l‘espoir, qui illumine un deuil difficile. Un royaume où se tissent les liens entre vivants et morts.» Arnaud Laporte

« Un album qui se livre vite, qui nous emmène dans le deuil. La voix est extrêmement douce et maîtrisée. Un disque à l’instrumental religieux, au paysage d’abord noir puis lumineux, une précision dans la figuration du deuil en musique. » Mathilde Serrell

« Un immense disque, endeuillé, triste et dur. On sent la pensée de Nick Cave se développer différemment que dans ses albums précédents. L’écoute nous résiste et demande du temps mais c’est un son intemporel. » Joseph Ghosn

« Un album somptueux composé avec Warren Ellis à Malibu. Le disque est phénoménal notamment sur les voix ponctuées de sons industriels. » Philippe Azoury

"No Home Record", Kim Gordon (Matador)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : L’icône punk absolue, Kim Gordon, guitariste, bassiste et chanteuse du légendaire groupe Sonic Youth, sort enfin son premier album solo sur le label Matador, No Home Record. Formé en 1981, Sonic Youth est devenu un des groupes rock les plus influents au monde, inspirant des groupes allant de Nirvana à Pavement. Suite à la séparation du groupe, elle monte Body/Head, un duo expérimental avec Bill Nace. Ce n’est qu’aujourd’hui que Kim Gordon lance sa carrière solo avec ce premier album, No Home Record, produit par Justin Raisen (Angel Olsen, Yves Tumor, Charli XCX,...), enregistré au Sphere Ranch de Los Angeles et qui tire son nom d’un film de Chantal Akerman, No Home Movie. A l’écoute de cet album, on se demandera pourquoi elle aura attendu pratiquement 40 ans pour le sortir, moins expérimental que ses projets annexes, No Home Record est une totale réussite !

L'avis des critiques :

« Ce disque c’est la recherche du temps perdu. Le premier album solo sous son nom, un disque de chansons qui explore des sonorités californiennes. Le disque raconte le Los Angeles du airBnB, mais aussi les Los Angeles des laissés pour comptes, des « no home ». Une très belle écriture, punk, énergique. » Joseph Ghosn

« Une radicalité qui est la parole de résistance au temps de Kim Gordon.  Elle nous libère de toutes les images fabriquées du monde moderne. Une écrivaine musicale atypique qui nous surprend. » Mathilde Serrel

« Comment fait-elle pour produire un album sans colonne vertébrale avec des sons d’une puissance sexuelle, un disque à la rage et à l’unité fortes. » Philippe Azoury

Hommage à  l’écrivain et critique musical Nick Tosches

Nick Tosches à Saint-Malo en 1997. Photo Louis Monier. Gamma-Rapho via Getty Images
Nick Tosches à Saint-Malo en 1997. Photo Louis Monier. Gamma-Rapho via Getty Images

Présentation : Auteur de romans noirs (“Trinités”), d’essais sur la country et le rock (“Héros oubliés du rock'n'roll”) ou encore de biographies de Jerry Lee Lewis (“Hellfire”) ou Dean Martin (“Dino”), Nick Tosches est mort à l’âge de 69 ans.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......