LE DIRECT
"La Traviata",  "Opéra Monde"

Musique : "La Traviata", "Opéra Monde" et Le Journal de La Dispute de Lucile Commeaux "Est-il possible de monter "Einstein on the beach" autrement ?

54 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute consacrée à l'opéra : "La Traviata" de Verdi, "Opéra Monde", exposition au Centre Pompidou Metz, et le « Journal de La Dispute » de Lucile Commeaux

"La Traviata",  "Opéra Monde"
"La Traviata", "Opéra Monde"

" La Traviata" de Giuseppe Verdi

" La Traviata" de Giuseppe Verdi
" La Traviata" de Giuseppe Verdi

Présentation : En ouvrant son opéra par un prélude pour cordes d’une économie de moyens inédite, Verdi affirmait en 1853 sa volonté de bousculer les conventions et les normes. Là n’est pas la moindre des radicalités de son oeuvre : sa « Traviata » met implacablement à nu la violence d’une société qui prône la jouissance matérielle et finit par sacrifier une innocente victime sur l’autel de la morale bourgeoise. Simon Stone aime travailler au corps à corps les pièces du répertoire pour les entraîner vers des territoires plus intimes. Ce metteur en scène, qui compte parmi les plus remarqués au théâtre aujourd’hui, fait ses débuts très attendus à l’Opéra national de Pari

  • Plus d'informations : dirigé par Michele Mariotti et mis en scène par Simon Stone // Jusqu'au 16 octobre au Palais Garnier // Avec : Pretty Yende, Zuzana Markova, Catherine Trottmann, Marion Lebègue, Benjamin Bernheim

L'avis des critiques : 

« L’opéra de Simon Stone m’a captivé. » Emmanuel Dupuy

« Une modernisation réussie de La Traviata. » Charles Arden

« Ce traitement contemporain de La Traviata sonne faux. » Lucile Commeaux

« J'ai été très enthousiasmé par l’acte 1. S'en est suivi une baisse de tension, due notamment à des problèmes dans la direction d'acteurs » Arnaud Laporte

"Opéra Monde. La quête d'un art total"

"Opéra Monde. La quête d'un art total"
"Opéra Monde. La quête d'un art total"

Présentation : Opéra Monde témoigne de la rencontre entre les arts visuels et l’opéra aux XXe et XXIe siècles. Plus qu’une exposition consacrée aux scénographies d’opéra réalisées par des artistes, elle entend mettre en lumière, en résonance, ou au contraire en tension avec l’héritage du Gesamtkunstwerk (concept d’œuvre d’art totale) wagnérien, comment les arts visuels et le genre lyrique se sont nourris mutuellement, et parfois même influencés de manière radicale. Dans ce mouvement de va-et-vient, l’opéra sert ainsi de terrain fertile d’expérimentations et de ferment pour de nouvelles sensibilités esthétiques et politiques.

  • Jusqu'au 27 janvier 2020 au Centre Pompidou Metz

L'avis des critiques : 

« Une exposition sur le caractère plastique de l’opéra, à la subjectivité intelligente. » Lucile Commeaux

_« Un commissariat avec un propos simple qui donne à voir des œuvres rares, belles et stimulantes. »_Arnaud Laporte

Le Journal de La Dispute de Lucile Commeaux "Est-il possible de monter "Einstein on the beach" autrement ? 

"Einstein on the Beach" Opéra de Philip Glass
"Einstein on the Beach" Opéra de Philip Glass

Et le coup, de coeur d'Emmanuel Dupuy pour "Vanessa" de Samuel Barber (DVD)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'avis d'Emmanuel Dupuy : 

« Une grande réussite ! Ce DVD est un excellent moyen de découvrir ce chef d’œuvre. » Emmanuel Dupuy

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......