LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Omar Souleyman, Leonard Cohen

Musique : "Shlon", "Ultime : Leonard Cohen Interviews & Conversations" , "Thanks for the dance", le Journal de La Dispute

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute Musique : "Shlon", d’Omar Souleyman (Mad Decent), "Ultime : Leonard Cohen Interviews & Conversations" (éditions Nova), "Thanks for the dance", de Leonard Cohen (Columbia), Le Journal de La Dispute : La Trap partout

Omar Souleyman, Leonard Cohen
Omar Souleyman, Leonard Cohen

"Shlon", d’Omar Souleyman (Mad Decent)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Né en Syrie, ce musicien de mariage désormais exilé en Turquie a su faire danser les foules avec une musique traditionnelle que seuls les Kurdes connaissaient alors. Avec son synthétiseur et sa boîte à rythme, l'artiste a sorti en 2013 "Wenu Wenu", puis a enchainé avec "Bahdeni Nami" en 2015, puis "To Syria, With Love" en 2017. Un album à écouter aussi lors des quelques dates où se produira le musicien exilé en Turquie, rapporte Pitchfork. Il sera à Amsterdam le 18 octobre, à Marseille le 26, à Stockholm le 27, à Stavanger en Norvège le 22 novembre, à Londres le 6 février, et le 7 à Cambridge.

L'avis des critiques :

« Un disque de fêlure, une douce mélancolie, parfois oppressant, mais le tout reste très digeste. » Sophie Rosemont

« Un disque électronique techno house. Une puissance non dégrossie, mutante, spontanée, brute et poétique. » Olivier Lamm

« Un disque brut, énergique, avec une vraie virtuosité des claviers. » Arnaud Laporte

"Ultime : Leonard Cohen Interviews & Conversations" (éditions Nova)

"Ultime : Leonard Cohen Interviews & Conversations" (éditions Nova)
"Ultime : Leonard Cohen Interviews & Conversations" (éditions Nova)

Présentation : Insaisissable, Leonard Cohen a traversé en profondeur les univers de la littérature et de la musique. Naviguant d’un pays à l’autre, entre les États-Unis et la belle Hydra grecque, cet ensemble d’entretiens et de retranscriptions permet de le rencontrer, comme en tête-à-tête, évoluant au fil du temps et des albums et se livrant avec une élégance toujours empreinte de malice.

L'avis des critiques :

« Un livre d’entretien qui accompagne bien la mythologie de Leonard Cohen... sans plus. » Sophie Rosemont

« Un livre précieux qui parle plus de l’intimité de l’artiste que de son œuvre. » Joseph Ghosn

"Thanks for the dance", de Leonard Cohen (Columbia)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Présentation : Sept mois après la mort de son père, Adam Cohen s'est retiré dans un garage, en bas de la maison de Leonard, pour rester auprès de son père et de son œuvre en cours. De leur précédente collaboration sur "You Want It Darker", il restait des ébauches musicales nues, parfois à peine travaillées. Avant sa mort, Léonard avait demandé à son fils d'achever ses travaux.

L'avis des critiques :

« Une interprétation qui ne raconte rien. Seul le dernier morceau de l’album est un chef d’œuvre, qui dit tout. » Joseph Ghosn

« Un disque très émouvant, beau et généreux, avec une interprétation remarquable. On retrouve les enchevêtrements des disques précédents : un testament, une conclusion, de la colère, des regrets, de l’humour, de la tragédie, du divin. » Olivier Lamm

Le Journal de La Dispute : La trap partout

Le coup de coeur de Joseph Ghosn : "The Oracle" d'Angel Bat Dawid (International Anthem)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......