LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Prince, Anohni

Musiques : Hommage à Prince

59 min
À retrouver dans l'émission

La Dispute se devait de rendre hommage à Prince, un des artistes les plus talentueux et les plus prolixes des XXème et XXIème siècles. Hugo Cassevetti et Vérénique Mortaigne nous parleront de l'icône de la pop. Nous évoquerons aussi l'album solo d'Anohni, la chanteuse des Antony and the Johnsons.

Prince, Anohni
Prince, Anohni

Le 21 avril 2016, à Chanhassen dans le Minessota, Prince est mort. S'éteint alors 40 ans d'une très riche carrière : plus de 30 albums studio, des albums créés pour les Bangles, Madonna, Sheila E., Patti LaBelle,  ou encore Mavis Staples. Selon le site stastisticbrain.com, Prince aurait vendu entre 60 et 90 millions d'albums dans le monde, son titre qui a connu le plus de succès étant la bande originale du film "Purple Rain", vendue à 20 millions d'exemplaires.

Né en 1958, dans le Minessota, le jeune Prince est très vite plongé dans le monde de la musique. Son père est pianiste, et sa mère chanteuse de jazz. En 1973, à l'âge de 15 ans, il forme son premier groupe "Grand Central", dans lequel il joue des claviers et de la guitare. Un groupe qui s'essoufflera assez vite, jusqu'en 1976 ou Prince créé 14 pistes entièrement seul, ce qui attirera Owen Husney, son futur agent artistique. Il obtient finalement un contrat avec la Warner, et enregistre son premier album, "For You'", en 1978, dans lequel il joue au total 27 instruments. La carrière du prodige est lancée.

Le début des années 80 sont le véritable lancement de la carrière de Prince. "Dirty Mind" paraît en 1980, dont trois représentations sont données en Europe. "Controversy" sort en 1981, et en trois mois, s'écoule à plus de 500 000 exemplaires, puis "1999" en 1982. Son identité musicale est bâtie : l'artiste chante un rythm-and-blues aux accents funk, pop, et new-wave. Les paroles sont souvent à caractère sensuelle, sexuelle, voire pornographique.

Puis vint "Purple Rain". L'idée du chanteur est de réaliser un film sur sa propre histoire. Le film sort enfin le 27 juillet 1984, malgré les premières réticences de la Warner Bros. La bande originale du film recevra, entre autres, l'Oscar de la meilleure chanson de film. C'est le 72ème des "500 plus grand album de tous les temps" selon le magazine Rolling Stone.

Voici un live durant l'American Music Awards du 28 janvier 1985, où le chanteur recevra l'Award du meilleur album Pop/Rock.

En 1995, Prince rompt avec la Warner, après des conflits sur d'éventuelles sorties de disques, et des résultats en légère baisse. Ses inspirations, au début des années 2000, retournent vers le jazz, avec The Rainbow Children, N.E.W.S et The Rainbow Children.

Le XXIème siècle démarre comme une répétition de records pour le chanteur : le magazine Rolling Stone le déclare en 2005 comme l'artiste le plus productif du monde, et 27e sur la liste des 100 plus grands artistes de tous les temps, et en 2010, Prince est donné, dans un sondage fait en avril par la BBC Music 6, comme numéro 8 dans le classement des meilleurs guitaristes des 30 dernières années.

Retrouvé mort à Praisley Park, l'artiste est incinéré le 23 avril 2016, dans la plus stricte intimité.

Nous parlerons également de "Hopelessness", le nouvel album d'Anohni, la chanteuse des Antony and the Johnsons, chez Rough Trade Records / Beggars, ainsi que l'opus de Jean-Louis Murat, "Morituri" sorti chez PIAS.

Hopelessness Anohni (ex Antony and the Johnsons)  (Rough Trade Records / Beggars
Hopelessness Anohni (ex Antony and the Johnsons) (Rough Trade Records / Beggars
Murat, "Morituri"
Murat, "Morituri"

La revue de presse culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, cliquez ici

Les rockeurs sont éternels (sauf s'ils deviennent sourds)

Jean-Louis Murat se plaint que les Polnareff et autres papys le privent cet été de salles de concerts. Un phénomène mondial, qui a donné l'idée aux organisateurs de Coachella de monter un festival pour rockeurs seniors. Encore faut-il que leurs membres tiennent le coup, contrairement à Brian Johnson, le chanteur d'AC/DC, viré du groupe pour surdité...

L'Invitée de la Dispute, Patricia Petibon :

Retrouvez les choix de la musicienne ici

La programmation musicale : 

"Erotic City"(Paisley Park Records), "When doves cry", "Purple Rain" (Warner Bros) de Prince.

"Interroge le jugement" de Jean-Louis Murat (Scarlett/Pias)

"Crisis" d'Anohni (Rough Trade)

Chroniques
21H18
5 min
Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot
Les rockeurs sont éternels (sauf s'ils deviennent sourds)
21H25
6 min
L'Invité(e) de la Dispute
Les choix Musique de Patricia Petibon
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......