LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Ludwig Van – Le mythe Beethoven", "L’Ange de Feu" et "Pergolesi - Stabat Mater"

Musiques : "Ludwig Van – Le mythe Beethoven", "L’Ange de Feu" et "Pergolesi - Stabat Mater"

58 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette dispute musicale très diverse : l'exposition Beethoven à la Philharmonie de Paris, "L'Ange de feu" de Prokoviev à l'Opéra de Lyon et la parution du disque "Pergolesi - Stabat Mater" de Sonya Yoncheva et Karine Deshayes. Avec Marie-Aude Roux, Anna Sigalevitch et Arnaud Laporte.

"Ludwig Van – Le mythe Beethoven", "L’Ange de Feu" et "Pergolesi - Stabat Mater"
"Ludwig Van – Le mythe Beethoven", "L’Ange de Feu" et "Pergolesi - Stabat Mater"

Après avoir consacré ses récentes expositions à des figures aussi diverses que David Bowie, Pierre Boulez ou Marc Chagall, la Philharmonie de Paris propose un regard nouveau sur l’une des figures centrales de l’imaginaire musical européen et mondial, le compositeur Ludwig van Beethoven. Ce regard ne se limite pas à son œuvre, qui a donné ses lettres de noblesse et des références incontournables à la symphonie, la sonate pour piano ou au quatuor à cordes, et qui figure au cœur de la programmation régulière de la Philharmonie de Paris. Le « mythe » beethovénien traverse les genres artistiques, dépasse les frontières culturelles et géographiques et devient en même temps le signe d’une tradition et le symbole d’une modernité sans cesse renouvelée.

"Ludwig Van - Le mythe Beethoven", à la Philharmonie de Paris jusqu'au 29 janvier.

"Ludwig Van – Le mythe Beethoven" à la Philharmonie de Paris
"Ludwig Van – Le mythe Beethoven" à la Philharmonie de Paris Crédits : Juan Gyenes(c)VEGAP-ADAGP - Paris 2016

Dans une auberge au Moyen-âge, le chevalier Ruprecht est assailli par la belle Renata, à qui un mystérieux ange de feu apparaît depuis l'enfance, lui prédisant martyre et sainteté. Parce qu’elle a cru reconnaître cet ange dans le comte Heinrich, elle se lance à sa recherche avec l’aide de Ruprecht, qui s'est épris d’elle. Après un voyage tourmenté, réel ou fantasmé, Renata, réfugiée dans un couvent pour y trouver la rédemption, est finalement rejointe par Faust et Méphisto….

"L’Ange de Feu" de Sergueï Prokofiev, dirigé par Kazushi Ono et mis en scène par Benedict Andrews, jusqu’au 23 octobre à l’Opéra de Lyon.

"L’Ange de Feu" de Sergueï Prokofiev, dirigé par Kazushi Ono et mis en scène par Benedict Andrews
"L’Ange de Feu" de Sergueï Prokofiev, dirigé par Kazushi Ono et mis en scène par Benedict Andrews Crédits : © Jean-Pierre Maurin (Lyon, 2016)

Giovanni Battista Pergolese a 26 ans lorsqu'il meurt à Naples, en 1736. Il vient d'achever la composition de son Stabat Mater dont le succès ne s'est jamais démenti depuis lors. Sonya Yoncheva et Karine Deshayes l'ont associé dans cet enregistrement aux œuvres de deux autres compositeurs napolitains : la Sonata n° 14 pour flûte alto concertante, cordes et basse continue de Francesco Mancini (1672-1737) et le Concerto grosso n° 1 de Francesco Durante (1684-1755) qui fut le maître de Pergolèse.

"Pergolesi - Stabat Mater" par Sonya Yoncheva, Karine Deshayes et l’Ensemble Amarillis (Sony Classical)

"Pergolesi - Stabat Mater" par Sonya Yoncheva, Karine Deshayes et l’Ensemble Amarillis (Sony Classical)
"Pergolesi - Stabat Mater" par Sonya Yoncheva, Karine Deshayes et l’Ensemble Amarillis (Sony Classical)

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Programmation musicale

♫ "9ème symphonie - 5ème mouvement"de Ludwig van Beethoven

♫ " Stabat Mater, P. 77" de Giovanni Battista Pergolese

Chroniques
21H20
8 min
Le Petit Salon
Le tarif "Jonas"
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......