LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"My Fair Lady" & "Glenn Gould : The Russian Journey"

59 min
À retrouver dans l'émission

Pour la semaine de noël vous retrouverez un invité différent chaque soir.Ce jeudi c'est Jacques Audiard qui vous fait part de ses choix.La Dispute s'intéresse ce soir à la musique classique en présence des critiques suivants : - Anna Sigalevitch (France Culture)- Marie-Aude Roux (Le Monde)A travers les oeuvres suivantes :

  • "My Fair Lady" , de Frederick Loewe , jusqu'au 1er janvier au Théâtre du Chatelet :
My Fair Lady
My Fair Lady Crédits : Frederick Loewe

- "Glenn Gould : The Russian Journey", un documentaire sur la tournée de Glenn Gould en 1957par Yosif Feyginberg , un DVD C Major/Harmonia Mundi :

Glenn Gould : The Russian Journey
Glenn Gould : The Russian Journey Crédits : Yosif Feyginberg

Sans oublier, l’irremplaçable revue de presse culturelle d’Antoine Guillot.

Et jusqu'au 3 janvier il n'y aura pas de coups de fil puisque vous retrouverez les reportages de Seham Boutata et Mina Dos Santos qui sont allées à la rencontre d'artistes de divers horizons. A l'approche des fêtes ils reviendront sur l'année passée et parleront des perspectives à venir pour 2014.

Ce soir Mina Dos Santos a rencontré Krystof Maratka, compositeur et chef d'orchestre de République Tchèque :

Krystof Maratka
Krystof Maratka

Compositeur tchèque installé en France, Krystof Maratka ne cesse de côtoyer la double culture franco-tchèque. Il va même jusqu'à s’intéresser aux origines de la musique grâce à l’écoute de nombreuses musiques dites traditionnelles. Ses œuvres dont sa nouvelle création Druhopisi qui signifie « Paraphrases ou atelier d’instruments traditionnelles tchèques » propose de découvrir l’univers de la musique de Krystof Martka entre musique contemporaine et traditionnelle, un beau voyage dans l’histoire de la musique…

INVITEE DE LA DISPUTE :

Hélène Fillières

Son interview à écouter ci-dessous dès demain...:

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......