LE DIRECT

Spéciale 24h francophonie

58 min
À retrouver dans l'émission

La Dispute accueille une émission spécialement consacrée à la francophonie dans le cadre d'une journée 24h Francophonie sur France Culture.
A travers un retour sur quelques romans francophones, La Dispute va s'intéresser à ce que signifie la "francophonie" aujourd'hui à travers la littérature, les revues etc.

Autour d'Arnaud Laporte, seront présents les critiques suivants:

  • Philippe Delaroche (lire)

- Sandrine Treiner (France Culture)

  • Raphaël Sorin (Libération)

Quatre romans seront évoqués:

- Aux frontières de la soif, Kettly Mars (Mercure de France)

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqABwDASIAAhEBAxEB/8QAGAAAAwEBAAAAAAAAAAAAAAAAAAMEBQL/xAAjEAACAQMDBAMAAAAAAAAAAAABAgADERIEITEiQVFxE1Jh/8QAGAEBAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQACAwT/xAAaEQEAAgMBAAAAAAAAAAAAAAAAARECAxIT/9oADAMBAAIRAxEAPwCOohpsVInOXTjNHV6fJkAa5MziuLWPYzYdvRKJckerxeJ8TSp6aiVBIvtKBQoAcSpWUTlVTeI1dAt1qN 8FLfMgYW9GUWH2MxOzGDGEl06uGnDEfkpWxUHzJKyXp4qY5XIUC/Aj6QeJIItqE9R7EW5k8LmcLeng0sBxFZwEJWOH//Z "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/9ac70c4b-8d53-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_97827152336760-1576088.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqABwDASIAAhEBAxEB/8QAGAAAAwEBAAAAAAAAAAAAAAAAAAMEBQL/xAAjEAACAQMDBAMAAAAAAAAAAAABAgADERIEITEiQVFxE1Jh/8QAGAEBAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQACAwT/xAAaEQEAAgMBAAAAAAAAAAAAAAAAARECAxIT/9oADAMBAAIRAxEAPwCOohpsVInOXTjNHV6fJkAa5MziuLWPYzYdvRKJckerxeJ8TSp6aiVBIvtKBQoAcSpWUTlVTeI1dAt1qN 8FLfMgYW9GUWH2MxOzGDGEl06uGnDEfkpWxUHzJKyXp4qY5XIUC/Aj6QeJIItqE9R7EW5k8LmcLeng0sBxFZwEJWOH//Z " alt="Aux frontières de la soif" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/9ac70c4b-8d53-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_97827152336760-1576088.jpg" width="400" height="592"/>
Aux frontières de la soif
C’est le cinquième roman de cet écrivain, dont le précédent, « Saisons sauvages », avait connu un beau succès. Cette native de Port-au-Prince, où elle réside toujours, explique avoir ressenti la nécessité d’écrire un livre à la suite du tremblement de terre du 12 janvier 2010, et les conséquences que celui-ci a eu sur une île et sur une population déjà très fragilisée par les remous politiques, économiques et sociaux vécus depuis des décennies.

Kettly Mars a donc choisi de concentrer son récit autour de deux personnages : Fito Belmar, architecte et urbaniste haïtien, qui travaille à la reconstruction du pays, et qui a publié, quelques années auparavant, un roman qui a connu un grand succès. A 55 ans, Fito n’a pas réussi à écrire une ligne depuis cette soudaine notoriété, et semble davantage occupé à rater sa vie.L’autre personnage, c’est Tatsumi, journaliste japonaise de 40 ans, férue de littérature caribéenne, qui vient sur l’île pour réaliser une enquête, et dont Fito doit être le guide.Mais il est un autre personnage majeur dans le livre, c’est Canaan, une banlieue de Port-au-Prince, devenu un gigantesque bidonville, refuge pour près de 100.000 haïtiens ayant tout perdu dans le tremblement de terre.Dans ce dédale de baraquements de fortune, tout a un prix, de la moindre goutte d’eau aux corps des petites filles.

- Arithmétique des Dieux , Katrina Kalda (Gallimard)

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqAB0DASIAAhEBAxEB/8QAGAABAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQACAwX/xAAdEAEBAAIBBQAAAAAAAAAAAAAAARExAhIhQVKh/8QAFwEBAAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAECA//EABURAQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAR/9oADAMBAAIRAxEAPwD1Rmq58Vjq5e3xmvHTuoxxvK3bUBTZE2rZNiCIRAGcVWkAsqFA/9k= "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/b7580458-8d53-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_97820701386920-1532306.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqAB0DASIAAhEBAxEB/8QAGAABAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQACAwX/xAAdEAEBAAIBBQAAAAAAAAAAAAAAARExAhIhQVKh/8QAFwEBAAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAECA//EABURAQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAR/9oADAMBAAIRAxEAPwD1Rmq58Vjq5e3xmvHTuoxxvK3bUBTZE2rZNiCIRAGcVWkAsqFA/9k= " alt="Arithmétique des Dieux" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/b7580458-8d53-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_97820701386920-1532306.jpg" width="400" height="579"/>
Arithmétique des Dieux
Deux voix dans ce livre, celle de la narratrice, Kadri, et celle de Lisbeth, la grande amie d’Eda, grand-mère de Kadri, dans une des lettres qui scandent la lecture de ce livre, ensemble de lettres écrites du 18 mars 1945 au 21 septembre 1947, par cette femme, coupée de sa famille, prisonnière politique dans un kolkhoze soviétique, « derrière le dos de Dieu », écrit-elle, forcée aux pires travaux.

Cette alternance temporelle est la structure de ce deuxième roman de Katrina Alda, publié chez Gallimard, qui succède à « Un roman estonien ».

L’auteur semble avoir calqué la biographie de l’héroïne sur la sienne propre, puisque, comme Kadri, Katrina Alda est né en Estonie en 1980, et est venue s’installer en France avec sa mère à l’âge de 10 ans.Pour autant, et pour le reste du récit, peu importe sa dimension autobiographique, ce qui nous intéresse ici, c’est ce roman, et cette quête identitaire, cette enquête sur le roman familial, que débute la narratrice à la mort de sa grand-mère, et qui va l’amener à s’interroger sur l’histoire de son père.

Les coups de coeur:

Sandrine Treiner:

  • Photo de groupe au bord du fleuve , Emmanuel Dongala (ressortie chez Babel en octobre 2012)

Raphaël Sorin:

  • Cioran avant Cioran: Histoire d'une transfiguration, Vincent Piednoir (Gaussen)

Ce coup de cœur est en lien avec une table ronde qui aura lieu au Salon du livre, un débat sur les roumains qui ont choisi la langue française. L’écrivain Cioran en fait partie.

Ce livre fait le point sur le sujet. Vincent Piednoir explique comment ce jeune homme, influencé au départ par le nationalisme fasciste roumain, est brusquement devenu un grand écrivain français. Le passage en français a permis une transfiguration de sa vision du monde.

Bien sûr, il y aura la revue de presse culturelle d'Antoine Guillot

Et le coup de fil passé à Xavier North , Délégué Général à la langue française et aux langues de France.

Pastille introductive: Jean-Noël SCHIFANO.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......