LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiches "Blasted/4.48 Psychosis" et "Erich Von Stroheim"

Spectacle vivant: "Blasted (Anéantis)/ 4.48 Psychosis" et "Erich von Stroheim"

58 min
À retrouver dans l'émission

A l'affiche ce soir : "Blasted (Anéantis) et 4.48 Psychosis" de Sarah Kane, mis en scène par Christian Benedetti, et "Erich von Stroheim", de Christophe Pellet, mis en scène par Stanislas Nordey. Avec Fabienne Pascaud, René Solis, Lucile Commeaux et Arnaud Laporte.

Affiches "Blasted/4.48 Psychosis" et "Erich Von Stroheim"
Affiches "Blasted/4.48 Psychosis" et "Erich Von Stroheim"

"Blasted (Anéantis)/ 4.48 Psychosis" de Sarah Kane, mis en scène par Christian Benedetti

Jusqu'au 25 février au Théâtre-Studio à Alfortville (Val-de-Marne)

Affiche de "Blasted/4.48 Psychosis"
Affiche de "Blasted/4.48 Psychosis"

« Notre théâtre ne donne à nos jeunes auteurs de théâtre aucune chance de se développer.

Au lieu de cela, il crée un théâtre de symptômes. Quand BLASTED de Sarah Kane a été monté les critiques l’ont attaqué avec la rage paniquée qui est le signe que finalement ils écrivaient sur quelque chose de profondément important.C’est la seule pièce contemporaine que j’aurais voulu écrire. C’est révolutionnaire.

... 4.48 est sa « note de suicide » très personnelle ...

4.48 est une grande pièce amèrement comique, pleine d’un désir de vie. C’est aussi un document sur notre temps. Lisez-le - cette note de suicide est notre nécrologie. »

[Edward Bond, extrait du dossier de presse du spectacle]

"Erich von Stroheim", de Christophe Pellet, mise en scène de Stanislas Nordey

Affiche "Erich Von Stroheim"
Affiche "Erich Von Stroheim"

Elle sait ce qu’elle veut, elle n’est la victime de personne. Elle va droit au but. Elle a quarante ans, elle veut un enfant. Elle travaille. Très affairée, elle sait où elle va. Autour d’elle, deux hommes, plus ou moins paumés. L’Un dit à l’Autre : « Nous sommes interchangeables. » Elle dira d’eux qu’ils sont « des chiens ». Elle est à la fois Célimène et Arsinoé du Misanthrope, Nora la révoltée de Maison de poupée d’Ibsen. Mais Elle est une femme libre. Et si « le couple égale un mort », Elle veut que naisse, de la mort, un enfant. Erich von Stroheim n’a pas grand-chose à faire dans tout ça, il rôde en fantôme du monde extérieur. Pierre Notte

Du mar. 31/01/17 au mer. 15/02/17 à Strasbourg Théâtre National de Strasbourg - TNS -Du mar. 14/03/17 au sam. 25/03/17 à Rennes au TNB - Du mar. 04/04/17 au jeu. 06/04/17 à Marseille au Théâtre du Gymnase - Du mar. 25/04/17 au dim. 21/05/17 à Paris au Théâtre du Rond-Point.

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Chroniques
21H20
9 min
Le Petit Salon
La Nouvelle Vague sur scène
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......