LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Tree of codes", "Relève, histoire d'une création"

Spectacle vivant Danse: "Tree of Codes" et DVD "Relève, histoire d'une création"

58 min
À retrouver dans l'émission

Une Dispute spéciale Danse. On découvre la nouvelle création du chorégraphe Wayne McGregor, au Palais Garnier: "Tree of Codes" et on parlera de la sortie DVD du film "Relève, histoire d'une création". Avec Anna Sigalevitch, Philippe Noisette, Lucile Commeaux et Arnaud Laporte.

"Tree of codes", "Relève, histoire d'une création"
"Tree of codes", "Relève, histoire d'une création"

"Tree of codes" de Jonathan Safran Foer, ballet né de la collaboration du chorégraphe Wayne McGregor, du plasticien Olafur Eliasson et du musicien- compositeur Jamie XX, au Palais Garnier, Opéra National de Paris jusqu'au 23 février

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Créé en juillet 2015 au Festival international de Manchester pour les danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris et de la Company Wayne McGregor, Tree of Codes a l’énergie des spectacles nés de collaborations d’artistes à la fleur de la créativité, comme l’histoire a toujours su les réunir à la faveur d’expérimentations et d’intérêts communs. Wayne McGregor s’inspire du roman de l’Américain Jonathan Safran Foer qui a ciselé son récit en découpant les pages du livre de Bruno Schulz, The Street of Crocodiles. Il fait appel au musicien Jamie xx qui compose une musique à la lisière de la pop et de l’électronique et, pour la scénographie, à l’artiste Olafur Eliasson, internationalement célébré pour ses interventions monumentales à Londres ou à New York. Portés par une musique sensorielle, les jeux de miroir et de lumière dévoilent toute la polysémie des mouvements des danseurs, tel un effeuillage du vocabulaire du chorégraphe dans lequel notre regard est littéralement mis en espace.

[extrait de présentation du ballet sur le site internet de l'Opéra de paris]

"Relève, histoire d'une création" de Thierry Demaizière et Alban Teurlai. Relève raconte le processus de création du ballet “Clear, Loud, Bright, Forward” de Benjamin Millepied [DVD, Édition Collector, 2017, Editeur : KMBO]

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Après deux décennies passés aux Etats-Unis, Benjamin Millepied, "principal dancer" au New York City Ballet, est nommé directeur de la danse à l'Opéra de Paris. Il succède à Brigitte Lefèvre qui aura dirigé la compagnie pendant vingt ans. Il est filmé en plein travail alors qu'il entame sa première saison dans cette prestigieuse maison. En guise d'ouverture, le chorégraphe a décidé de créer un ballet de 33 minutes. Il a choisi 16 jeunes danseurs parmi les 154 du ballet. Le film revient sur la création de «Clear, loud, bright, forward» : de la réception de la musique aux marquages jusqu'au choix des interprètes, et dessine par là même «la méthode Millepied»...

Le Petit salon de Lucile Commeaux

Tous les jours aux alentours de 21h20 les critiques de la Dispute passent au Petit Salon pour discuter d’un sujet de l’actualité culturelle – nouvelles têtes, polémiques, querelles esthétiques. À retrouver ici.

Coups de cœur / coups de griffe

"Répertoire", conception de Cecilia Bengolea et François Chaignaud du 24 février au 31 mars au Centre National de la Danse à Pantin (Seine-Saint-Denis) (Coup de cœur de Philippe Noisette)

"BiT "conception Maguy Marin (en tournée) : le 14 mars au Théâtre de Nîmes (Gard), les 12 et 13 mai au Pavillon Noir à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) (Coup de cœur de Anna Sigalevitch)

Le coup de fil

Lucile Commeaux appelle ce soir Antoine Gindt, pour sa mise en scène de La passion selon Sade de Sylvano Bussotti, le 23 février au Théâtre de Nîmes (Gard)

Chroniques
21H20
8 min
Le Petit Salon
Orage au ballet de Bordeaux
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......