LE DIRECT

Spectacle vivant: "Eugénie" & "Orestie"

58 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette Dispute spectacle vivant, se font face les critiques Anna Sigalevitch et Marie-José Sirach à la table d'Arnaud Laporte.Elles parlent d'Eugénie, Côme Bellescize & Orestie d'après Eschyle, puis plus brièvement de Norma , Stéphane Braunschweig.
- Eugénie , De et Mes Côme de Bellescize, au Théâtre du Rond Point jusqu'au 13 décembre.

"Eugénie"
"Eugénie"

Est-ce qu’il y a l’espèce humaine d’un côté et moi de l’autre ? Si elle naît, Eugénie naîtra handicapée. Ses parents ont une semaine pour décider de garder l’enfant ou non. Noire, drôle, poétique et fantasque, la pièce, épopée fabuleuse, raconte les bouleversements d’une famille confrontée au pire choix.

Ils font l’amour dans l’arrière-boutique. Sarah veut un enfant. Samuel vend des photocopieuses. Sarah est enceinte, mais l’enfant ne reste pas, ne tient pas. Samuel vend ses machines reproductrices haute technologie. Certaines copient idéalement les traits cohérents d’un Mondrian, d’autres copient mieux les tracés imprévisibles d’un Pollock. Et Sarah choisit un prénom pour l’enfant qui cette fois-ci s’accroche. Eugénie, comme l’impératrice. Mais Eugénie est imparfaite, poupée tordue, mal foutue. Elle naîtra, si elle naît, handicapée. Sarah et Samuel ont une semaine pour se décider. Garder l’enfant ou non. La mère, les docteurs, les autorités en tout genre et même une méduse s’en mêlent. Sarah et Samuel sont-ils libres d’enfanter un monstre ?

Pierre Notte

- Orestie d'après Eschyle, Mes Roméo Castellucci, à Odéon-Théâtre de l'Europe, jusqu'au 20 décembre et à L'Apostrophe, Scène Nationale de Cergy-Pontoise et du Val d'Oise les 8 et 9 janvier.

"Orestie"
"Orestie"

Vingt ans après la création d’une Orestie qu’il avait sous-titrée «une comédie organique ?», Castellucci reprend son dialogue avec Eschyle afin d’explorer, à travers l’œuvre du premier des Tragiques, les fondements occidentaux de la représentation. Depuis 1981, la Socìetas Raffaello Sanzio poursuit un travail d’une originalité sans équivalent, éprouvant, interrogeant, ébranlant la plupart des distinctions établies sur lesquelles reposent traditionnellement la production et la réception d’œuvres théâtrales.

- Norma de Vincenzo Bellini , Mes Stéphane Braunschweig , jusqu'qu 20 décembre au Théâtre des Champs-Elysées.

Norma de Bellini
Norma de Bellini

L’œuvre surprend lors des premières représentations mais s’impose très vite. Bellini, avec Norma , bouleverse les codes de l’opéra italien selon Rossini et augure de la grande forme romantique à venir. Ici les frontières se font plus souples entre les airs, duos et ensembles offrant ainsi au tissu musical une fluidité où mélodies et intentions dramatiques convergent en de vastes fresques. Bellini, en plus de « révolutionner » la forme traditionnelle, compose des rôles d’une exigeance folle. Ainsi du rôle-titre de Norma , réputé à juste titre pour être l’un des plus difficiles du répertoire de soprano, impose à la fois une parfaite maîtrise technique et de réelles qualités de tragédienne. Son mythique air « Casta diva » est à lui seul une leçon de haut niveau de l’art belcantiste convoquant longueur du souffle, précision, virtuosité des vocalises et pas moins de trois contre-ut !

Coup de coeur: Marie José-Sirach aime L'homme qui plantait des arbres , de Jean Giono , à la Ferme du Bonheur, jusqu'au 13 décembre.

Coup de fil: A Camille Boitel , metteur en scène, il participe au Festival de Cirque contemporain Les Multipistes , 7ème édition du 1er au 12 décembre, à la Scène Nationale d'Arras-Douai, Le Tandem.

Vous avez bien entendu rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle: Panique, départ et casques bleus - Les artistes prennent conscience de ce que va signifier la possible prise de pouvoir du FN dans certaines régions.

  • Le Théâtre de la Commune fête ses 50 ans, sans Fleur Pellerin...

  • ... Qu'on dit être sur le départ, même si elle dément. - Matteo Renzi annonce des mesures pour la culture pour lutter contre Daech.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......