LE DIRECT

Spectacle vivant: "Home" & "Ballet Bartok/ Beethoven/ Schönberg"

58 min
À retrouver dans l'émission

Autour de la table d'Arnaud Laporte, les critiques Anna Sigalevitch et Corinne Rondeau se font face pour une Dispute Spectacle vivant, au coeur des débats, il y a:
- "Home" de David Storey, Mes Gérard Desarthe au Théatre de l'Oeuvre depuis le 20 octobre:

"Home"
"Home"

Dans un jardin, une arrière cour, deux hommes parlent. Jack et Harry échangent de petites répliques, banales, des phrases qu'ils laissent en suspens : le temps qu'il fait, leur première rencontre il y a quelques mois, la visite de la femme de Jack la semaine dernière, les gens en général. Ils sont très attentifs à ne rien dire de personnel, à ne rien laisser échapper qui ressemble à une confidence. Enfin, ils quittent leurs chaises que viennent occuper Kathleen et Marjorie, deux femmes sans âge... À travers un dialogue élusif et de longs silences, David Storey reconstitue le climat d'oppression et l'univers clos de la maison de santé psychiatrique dont ces personnages sont les pensionnaires.

  • "Ballet Bartok/ Beethoven/ Schönberg" d'Anne Teresa Keermaeker, du 21 octobre au 8 novembre à l'Opéra Garnier:
"Ballet Bartok/ Beethoven/ Schonberg"
"Ballet Bartok/ Beethoven/ Schonberg"

De Keersmaeker s’adresse à la musique selon toutes les nuances de la passion amoureuse : demande, défi, surenchère. Notion-clé : polyphonie. L’irrésistible énergie que délivrent ces corps fluides et nerveux – tantôt bardés d’insolence, tantôt exténués et comme vaincus par la musique – relève essentiellement d’un « vertige du contrepoint ». Toujours une voix en plus, toujours une diagonale nouvelle, une combinaison imprévue, multipliant les courbes d’une spirale de mouvements où le spectateur se perd, et jubile de se perdre.

Coup de fil: A David Lescot, metteur en scène du spectacle "Les Glaciers grondants" à la Filature les 3, 4 et 5 novembre, Scène Nationale de Mulhouse.

Vous avez bien entendu rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle: Le ministère réfléchit - Le Théâtre du Rond-Point et Les Solitaires Intempestifs poursuivis en justice par l'Agrif (qui considère Golgota Picnic blaspéhamétoire et christianophobe- Fleur Pellerin voudrait mobiliser les artistes contre les atteintes à la liberté de création. Mais ils sont rétifs à la suivre- La ministre répond dans Libération aux questions du Bondy Blog sur la démocratisation de l'accès à la culture, et sur la représentation des minorités sur les scènes de théâtre et de danse- Pendant ce temps, ses services évincent le directeur de l'Aquarium. Rumeurs sur la transformation de la Cartoucherie en village olympique si Paris remporte les JO. Le sport au moins, ça parle aux jeunes...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......