LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Spectacle Vivant : Le 6e jour, Hiroshima mon amour et The suit

57 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir sur France Culture, La Dispute portera sur l’actualité des spectacles vivants avec les critiques :

- Joelle Gayot (Changement de décor sur France Culture)

  • René Solis (Libération)

  • Fabienne Pascaud (Télérama)

A propos des spectacles :

Hiroshima, mon amour , de Marguerite Duras, mise en scène Christine Letailleur, Théâtre de la Ville (Abbesses) du 10 au 27 avril.

Enregistrement effectué dans les studios de Radio France en septembr dernier, diffusion complète le 29 avril.

Hiroshima Mon Amour
Hiroshima Mon Amour Crédits : Radio France

Fabienne Pascaud : "J'ai été totalement séduite par le spectacle et captivée par la voix de Valérie Lang. Tout se mêle, j'ai été fascinée par cette cantate au désir salvateur."

René Solis : "Christine Letailleur a tendance à en faire trop, à en rajouter. Les deux comédiens sont très bons : ils le jouent, ils le surjouent même, mais au moins il y a une générosité qui passe."

Joëlle Gayot : "Elle a réussi là son plus beau spectacle; C'est une forme de théâtre à l'état pur."

- The suit, Adapté , mise en scène et en musique par Peter Brook, Marie-Hélène Estienne et Franck Krawczyk, théâtre des Bouffes du Nord du 3 avril au 5 mai.

The Suit
The Suit

Joëlle Gayot : " C'est un peu cruel. J'ai été émerveillée. Ce spectacle prouve qu'avec trois fois rien on peut faire du théâtre."

Fabienne Pascaud : "Cela fait trois ou quatre fois que je vois The Suit, j'ai d'abord eu l'impression d'une recette qui marche, d'un spectacle qu'on use et qu'on essort. Mais j'ai continuée à être émerveillée et séduite."

René Solis : "C'était interminable. Ca fait longtemps que Peter Brook a abandonné le théâre."

Arnaud Laporte : "Je suis encore une fois émerveillé par ce metteur en scène, qui fait toujour plus avec toujours moins."

- Le 6e jour , de François Cervantès mise en scène Catherine Germain, Théâtre de la Cité internationale du 10 au 22 avril.

Le 6e jour
Le 6e jour Crédits : Radio France

René Solis : "J'avais peur en m'asseyant, mais en fait c'est bien."

Joëlle Gayot : "Cela m'a laissé indifférente. Elle est émouvante, attahcante, mais le texte pour moi ne marche pas."

Et bien sûr la revue de presse Spectacle vivant d'Antoine Guillot

Et le coup de fil à François Claude, directeur du théâtre Equinoxe à Chateauroux, à l'occasion de la Tempête sous un crâne par la Compagnie Air de lune

Les coups de coeur :

Fabienne Pascaud : Il faut je ne veux pas , adapté d'Alfred de Musset et d'un texte de Jean-Marie Besset, mis en scène de Jean-Maris Besset, au Théâtre de L'Oeuvre.

Pastille sonore : Ariane Mnouchkine, "On ne vient pas pour sauver le festival d'Avignon..."

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......