LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Spectacle vivant: "Roméo et Juliette" & "Trissotin ou les femmes savantes"

57 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette dispute spectacle vivant, Arnaud Laporte invite les critiques Fabienne Pascaud et Joelle Gayot pour débattre de grands classiques du 17ème siècleRoméo et Juliette de Shakespeare & Trissotin ou les femmes savantes de Molière. Aujourd'hui revisité respectivement par Eric Ruf et Macha Makeieff.

  • Roméo et Juliette de Shakespeare , une mise en scène d'Eric Ruf , à voir jusqu'au 30 mai à la Comédie française.

Roméo et Juliette est sans doute l’oeuvre la plus connue de Shakespeare et pourtant… là où la représentation communément partagée voit l’incarnation de l’histoire d’amour absolue, symbolisée par la célèbre scène du balcon, se cachent nombre de ressorts bien plus complexes, au point que la romance ne semble y être qu’une anecdote. « Il y a un soleil noir dans cette pièce, c’est cela qu’il faut travailler », déclare Éric Ruf qui en assure la mise en scène et la scénographie. Car cette tragédie qui recèle quelques savoureux moments de comédie est une pièce fantôme qui n’a pas été aussi souvent montée qu’on pourrait le penser. Entrée au répertoire de la Comédie-Française en 1920, elle n’a pas été donnée Salle Richelieu depuis 1952. Essorée par de multiples adaptations à l’opéra, au cinéma, cantonnée dans sa réputation de drame romantique, elle est pourtant faite de vengeances, de déliquescence politique et de haines familiales paroxysmiques. Le contraste est brutal entre la naïveté d’adolescents éperdus et la violence programmée des Montaigu et des Capulet qui ensanglantent Vérone, mus par une rancoeur ancestrale dont le sens même leur échappe. « À l’opposé de la fade légende qui l’entoure, la pièce de Shakespeare nous suggère une dimension cachée de l’âme humaine : l’idéologie de la virilité meurtrit les femmes, perd les hommes et dresse des tombeaux là où devraient s’ouvrir les lits du vrai bonheur. » (Marc-Henri Arfeux)

- Trissotin ou les femmes savantes de Molière , une mise en scène de Macha Makeieff, en représentation à La Criée jusqu'au 17 janvier, puis en tournée.

Trissotin ou les femmes savantes
Trissotin ou les femmes savantes

Dans la Maison Chrysale, l’atmosphère est chauffée à blanc. Les femmes y sont poussées dans des retranchements de folie extrême. Molière met en scène les impasses les plus drôles et les plus douloureuses de l’émancipation féminine et la terreur qu’elle inspire aux hommes !Macha Makeïeff, dans cette relecture inédite de ce chef-d’oeuvre, fait entendre la violence inouïe des discours misogynes conçus comme autant de programmes pour les femmes. Ce pourrait être un vaudeville "seventies" teinté de psychédélisme si la toute-puissance maternelle ne s'avérait si destructrice. Rêveries et détresse de ce monde déboussolé par le féminin…

Coup de fil: Au metteur en scène Laurent Fréchuret pour sa dernière création Revenez demain, en représentation le du 12 au 15 janvier, à L'espace des Arts, Scène Nationale de Chalon Sur Saône.

Concernant la revue de presse culturelle quotidienne d'Antoine Guillot, elle porte sur: Des lieux où l'on fait de la politique grâce à l'art - A propos de la pièce "Djihad" d'Ismaël Saidi, qui rencontre un très grand succès en Belgique- et de la mobilisation des théâtres allemands pour venir en aide aux réfugiés.

L'Invité(e) de la Dispute Diane Dufour, directrice du BAL

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......