LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Britannicus" et "Bigre, mélo burlesque"

Spectacles vivants : "Britannicus" par la Comédie-Française, et "Bigre, mélo burlesque" de Pierre Guillois

58 min
À retrouver dans l'émission

"Britannicus" et "Bigre, mélo burlesque", voilà le programme de ce soir, en compagnie de Marie-José Sirach et René Solis.

"Britannicus" et "Bigre, mélo burlesque"
"Britannicus" et "Bigre, mélo burlesque"

Lire le passé à l’aune du présent, voilà sans doute ce que Stéphane Braunschweig sait faire mieux que quiconque : regard affûté qui renouvelle la lecture des textes pour nous les faire réentendre, respect absolu des mots et de l’auteur, vision de l’espace où se déploie le verbe. Figure de proue du théâtre contemporain, il fait ses premiers pas de metteur en scène à la Comédie-Française avec "Britannicus" de Racine qu’on n’y a pas entendu depuis plus de 10 ans. Et de s’attaquer ainsi à un répertoire qu’il n’avait jamais encore abordé, celui de la tragédie classique française.

Mis en scène par Jean- Pierre Miquel en 1978, Jean-Luc Boutté en 1990 et Brigitte Jaques-Wajeman en 2004, "Britannicus" est un tissu d’intrigues entre professionnels de la politique. Leurs ambitions affichées sont étroitement mêlées à la sphère intime par les liens filiaux, par les haines ou les amours qu’ils se vouent. Racine choisit un épisode particulier de l’histoire romaine, ce moment où émerge un monstre, Néron, véritable héros d’une oeuvre qui porte en fait le nom de sa victime. C’est le récit d’une prise de pouvoir dont les ressorts sont contenus dans la personnalité du jeune empereur.

"Britannicus" de Racine, mise en scène signée Stéphane Braunschweig, à la Comédie-Française salle Richelieu, jusqu'au 23 juillet.

"Britannicus", de Racine par la Comédie Française
"Britannicus", de Racine par la Comédie Française

Ils ne partagent qu’un palier. En voisins. Trois chambres de bonne, avec chiottes communes et sons afférents. Deux hommes et une femme cohabitent sous les toits, mais isolés, chacun dans son monde. Et ça va dégénérer, jusqu’au cataclysme. Il y a le geek, le bordélique et l’apprentie en médecines plus ou moins douces. Ils font l’épreuve d’une promiscuité ponctuée de dingueries. Ils connaissent la gêne et les rapprochements, les jalousies de voisinage qui confinent aux conflits internationaux. Les mauvais coups et les coups de foudre, les joies des nuisances en tout genre. Pas une parole dans cet immeuble où tout part en vrille et s’envole, poubelles et sous-vêtements. Des chants, des cris, des bruits. Trois clowns du désastre urbain apprennent à vivre ensemble et ça provoque l’hilarité.

Pierre Guillois écrit, joue et met en scène une déflagration comique pour un trio d’acteurs muets. Il a été l’assistant de Jean-Michel Ribes avant de diriger le Théâtre du Peuple de Bussang et de rejoindre le Quartz de Brest comme artiste associé durant trois saisons. Dans cette machinerie du rire aux effets imparables, il a convoqué Olivier Martin-Salvan, performeur au Rond-Point de "Ô Carmen", entre autres. Les deux hommes et la comédienne Agathe L’Huillier dansent, s’affrontent et s’accouplent comme ils peuvent dans une fresque citadine, poème burlesque déjà culte. La pièce est dorénavant jouée au Théâtre Tristan Bernard, jusqu'au 30 juillet.

"Bigre", de et avec Pierre Guillois, coécriture et interprétation Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan

"Bigre" de Pierre Guillois
"Bigre" de Pierre Guillois

La revue de presse culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, ici

Sortir d'un rapport de consommation avec l'art

Alors que "vingt-quatre stars en colère" réclament une hausse des aides au théâtre privé, chacuns à leur manière, Hortense Archambault, à la MC93, et Robin Renucci, aux Tréteaux de France, réfléchissent à dépasser le modèle malrucien d'accès à la culture.

L'Invitée de la Dispute, Dominique Bourgois :

Retrouvez les choix spectacles vivants de Dominique Bourgois ici

Le coup de fil :

Nous appelons le musicien Nihil Bordures qui participe avec Cyril Teste à une création sonore, intitulée "Ciel de traîne", au Lux, la Scène Nationale de Valence. Techno minimale aux accents allemands, texte sur la fin d'un monde post-industriel, images en 3D et chorégraphies, ce live act est un spectacle complet. Co-fondateur du collectif MxM en 2000, Nihil Bordures est un autodidacte qui se passionne pour le mixage permanent. A voir et écouter le 10 juin.

Nihil Bordures, DJ dans "Ciel de traîne"
Nihil Bordures, DJ dans "Ciel de traîne"
Chroniques
21H18
5 min
Revue de presse culturelle d'Antoine Guillot
Sortir d'un rapport de consommation avec l'art
21H25
6 min
L'Invité(e) de la Dispute
Les choix Spectacle vivant de Dominique Bourgois
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......