LE DIRECT
"La Mouche", "La Paix dans le monde", "Massacre" • Crédits : Fabrice Robin, Mathieu Morelle, Vincent Pontet

Théâtre : "La Mouche", "La Paix dans le monde", "Massacre"

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de La Dispute Théâtre : "La Mouche", mise en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq, d'après le texte de George Langelaan, "La Paix dans le monde", mise en scène par Diastème, "Massacre", mise en scène de Tommy Milliot, d'après le texte de Lluïsa Cunillé

"La Mouche", "La Paix dans le monde", "Massacre" • Crédits : Fabrice Robin, Mathieu Morelle, Vincent Pontet
"La Mouche", "La Paix dans le monde", "Massacre" • Crédits : Fabrice Robin, Mathieu Morelle, Vincent Pontet

"La Mouche", laboratoire d'expérimentations visuelles et scéniques

"La Mouche" - Fabrice Robin
"La Mouche" - Fabrice Robin

Présentation : Dans les années 60, au cœur d’un village, Robert vit avec sa maman Odette. La relation mère-fils est inquiétante et désopilante à la fois, un clin d’oeil à l’épisode « La soucoupe et le perroquet » de l’émission Strip-tease. La cinquantaine, dégarni, bedonnant, Robert passe le plus clair de son temps enfermé dans le garage où il tente de mettre au point la machine à téléporter. On assiste au quotidien de ce drôle de couple, ponctué par des expériences de téléportations plus ou moins réussies.

Avec : Christian Hecq, Valérie Lesort, Christine Murillo, Stephan Wojtowicz

Plus d'informations : "La Mouche", mise en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq, d'après le texte de George Langelaan 

En tournée

  • du 5 au 7 mars à La Criée, Théâtre National, Marseille
  • le 10 mars à l'Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne
  • les 13 et 14 mars au Grand R, Scène Nationale de La Roche-sur-Yon 
  • le 17 mars au Théâtre municipal Ducourneau, Agen
  • les 25 et 26 mars à la Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
  • le 28 mars au Théâtre de Saint-Maur
  • le 31 mars à l'Avant-Seine, Théâtre de Colombes
  • le 2 avril au Théâtre des Sablons, Neuilly-sur-Seine
  • du 7 au 9 avril à l'Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône
  • du 21 au 25 avril au Théâtre de Namur, Belgique
  • du 29 avril au 9 mai au Théâtre Kléber-Méleau, Renens, Suisse
  • les 20 et 21 mai au Palais des Beaux-Arts, Charleroi, Belgique

L'avis des critiques

« J'ai été passionnée. C'est rare d'aller au spectacle et de retrouver complètement son âme d'enfant. J'ai vraiment passé un moment formidable et exceptionnel, et je trouve que c'est extrêmement sophistiqué, il ne faut pas croire que c'est une kermesse : c'est d'une précision machiavélique et géniale. Je ne sais pas combien d'acteurs peuvent faire aussi bien une transformation zoomorphique que Christian Hecq, on touche au génie. » Lily Bloom

« C'est une comédie trash pour des adultes enfants, bizarrement réjouissante mais très régressive. Le plus grand plaisir de ce divertissement, parce qu'on est dans le domaine du divertissement, c'est le décalage et la légère irrévérence. Le principal atout de ce spectacle est de jouer avec des codes potaches, grand guignol. » Thomas Corlin

« La Mouche est une farce grand guignolesque, fort bien jouée et fort réjouissante. Ce que j'ai apprécié, c'est la fusion entre la représentation scénique d'une nouvelle d'épouvante, et l'épisode de Strip Tease La Soucoupe et le Perroquet ; ce qui n'était pas du tout évident. On se retrouve dans le farcesque tout en gardant le côté fantastique. » Philippe Chevilley

« On entend dans le public autant de fous rires que de cris d'effroi. Il y a une scène très gore au milieu du spectacle qui est absolument réjouissante. Le gore est complètement assumé, et j'invite vraiment  les gens à aller voir ce spectacle. » Arnaud Laporte

"La Paix dans le monde", de Diastème, puissantes retrouvailles tant attendues

"La Paix dans le monde" - Mathieu Morelle
"La Paix dans le monde" - Mathieu Morelle

Présentation : Cinq ans avaient passé. Puis dix, puis quinze. Simon n’a pas revu Lucie. Il vit en Suisse, à quelques kilomètres de la maison de Charlie Chaplin. Simon se prépare. Au jour où Simon et Lucie serons enfin réunis. Il doit être prêt. Tout doit être prêt. Le monde n’oubliera jamais ce jour.

Avec : Frédéric Andrau 

Plus d'informations : "La Paix dans le monde", conception et mise en scène de Diastème // jusqu'au 26 février à la Manufacture des Abbesses

Puis en tournée

  • le 4 février à Franconville
  • le 6 mars à l'Athénée, Reuil Malmaison

L'avis des critiques

« J'ai beaucoup été intéressée par l'ambiguïté de cette histoire d'amour : est-ce un fou maniaque qui est bloqué sur un amour adolescent et qui, à l'heure des réseaux sociaux, reste complètement dans son obsession sur cette femme ou est-ce une grande histoire d'amour telles que la littérature peut en fabriquer ? J'ai par ailleurs beaucoup apprécié dans le texte le fait de relier ces mouvements de tourments intérieurs avec les tragédies antiques de Racine. » Lily Bloom

« Je suis resté à l'extérieur de ce travail. L'amour fou, l'ambiguïté constante de savoir s'il l'on est dans le délire du personnage ou pas, ce sont des  thématiques dont je n'ai pas réussi à en tirer quelque chose de contemporain. Ce sont des motifs que l'on a beaucoup vus dans la fiction, dans le cinéma et on en tire pas grand chose de nouveau. Je n'ai pas compris l'intérêt de cette érotomanie, et ce que cela pouvait nous faire ressentir concrètement aujourd'hui. » Thomas Corlin  

« Pour que je crois à un amour fou, il faut que je crois aux personnages, il faut que j'ai toutes les raisons de croire qu'ils sont fous. Or, ici, j'arrive pas vraiment à ressentir ces personnages donc l'histoire me paraît très téléphonée. C'est une écriture limpide et belle, mais tout est finalement à l'eau de rose et tiède. » Philippe Chevilley

"Massacre", de Tommy Milliot, inquiétante étrangeté à l'hôtel

"Massacre" - Vincent Pontet
"Massacre" - Vincent Pontet

Présentation : Le huis clos à l’oeuvre dans Massacre est selon le metteur en scène un véritable thriller, une pièce à suspense à la Pinter. La scène se déroule dans un hôtel isolé, à plusieurs kilomètres d’un village qui semble lui-même en cours de désertion. S’y rencontrent deux femmes à un moment charnière de leur vie : la première est sur le point de fermer son établissement faute de clients, la seconde y a réservé une chambre pour la semaine et compte bien y rester.

Avec : Sylvia Bergé, Clothilde de Bayser, Nâzim Boudjenah

Plus d'informations : "Massacre", mise en scène de Tommy Milliot // jusqu'au 8 mars à la Comédie Française - Studio

L'avis des critiques

« Ce metteur en scène nous amène à un théâtre de texte et il agit comme un défricheur. Avec sa compagnie, il ose s'aventurer vers des auteurs méconnus, à tort, et on l'en remercie. Toutefois, il procède comme s'il était un chef d'orchestre qui suit scrupuleusement, maladivement la partition. D'un côté c'est très agréable car on entend les textes, d'un autre côté, c'est une recherche de modernité qui me semble un peu datée, la rigueur extrême arrive à la frontière de la caricature. » Lily Bloom  

« J'ai très bien vécu le texte mais moins l'adaptation scénique. On est dans une situation de huis clos indéterminée qui peut avoir autant de résonance métaphysique que psychologique. Tout grouille de détails insignifiants, de choses prosaïques et banales, et même temps il y a des rapports de force et d'énigmes personnelles, mais tristement, la pièce évacue toute l'étrangeté du texte par un traitement  qui met tout cela dans un cadre attendu. Les enjeux du texte se sentent de manière plate et ne laissent pas toute les zones d'ombre de texte original respirer. » Thomas Corlin

« J'aime beaucoup la façon dont le metteur en scène arrive à créer une forme d'enfer. L'action est très banale mais on sent qu'il y a des enjeux de confrontation et de désir entre les personnages. Tommy Milliot parvient très bien à maintenir un rythme entre la retenue et la tension qui monte. » Philippe Chevilley

« C'est un metteur en scène que je trouve passionnant et que j'ai envie de suivre. J'aime beaucoup les livres, les films ou les spectacles où on ne sait pas où ça se passe, et là, avec Tommy Milliot, on est dans les limbes, on ne sait pas très bien s'il on est du côté de l'enfer ou du paradis. Ce n'est pas le purgatoire, c'est encore autre chose et cette indécision elle va finir par basculer d'une façon ou d'une autre plus tard dans le texte et dans le spectacle. » Arnaud Laporte

♥ Le coup de cœur ♥ de Philippe Chevilley pour "Contes et légendes" de Joël Pommerat en tournée

"Contes et légendes" - Elizabeth Carecchio
"Contes et légendes" - Elizabeth Carecchio

Présentation : Contes et Légendes est une fiction documentaire d’anticipation sur la construction de soi à l’adolescence et le mythe de la créature artificielle. Joël Pommerat met en scène un monde légèrement futuriste dans lequel humains et robots sociaux cohabiteraient. A travers une constellation d’instants sensibles et drôles, Contes et Légendes donne à éprouver les ambiguïtés de ces différents modes d’existence et de vérité.

Plus d'informations : "Contes et légendes", conception et mise en scène de Joël Pommerat // jusqu'au 16 février au théâtre des Amandiers à Nanterre

Puis en tournée :

  • du 3 au 7 mars au Théâtre Olympia, Tours
  • du 13 au 20 mars au Théâtredelacité, Toulouse
  • les 26 et 27 mars à l'Espace Jean Legendre, Compiègne
  • les 2 et 3 mars au Centre Dramatique National d'Orléans
  • du 8 au 10 avril à la Comédie de Clermont-Ferrand
  • les 28 et 29 avril au Phénix Scène Nationale, Valenciennes
  • les 5 et 6 mai à L'Estive, Foix
  • du 13 au 17 mai à La Criée, Marseille
  • du 27 au 29 mai à Chateauvallon -Scène Nationale, Ollioules
  • du 9 au 13 juin au MC2, Grenoble
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......